Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

WINGS OF DANGER



Année : 1952
Pays : Grande Bretagne
Genre : policier
Durée :1 h 13 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Terence FISHER
Scénario : John GILLING, Trevor Dudley SMITH

Acteurs principaux:
Robert BEATTY (Nick Talbot), Naomi CHANCE (Avril Talbot), Diane CILENTO (Jeannette), Kay KENDALL (Alexia LaRoche), Arthur LANE Boyd Spencer, Harold LANG (Snell), Zachary SCOTT (Richard Van Ness), Colin TAPLEY (Inspecteur Maxwell)

Musique : Malcolm ARNOLD
Photographie : Walter J. HARVEY
Producteur : Anthony HINDS
Compagnie productrice : Hammer Film Productions
 
Avions :
-De Havilland DH.89A Dominie, c/n 6886, G-AGSI
-Percival Proctor Mk. II, c/n H548, G-AIIL
 

Notre avis :

Ce film policier, sorti en Angleterre sous le titre de "Dead on course", fut un des premiers réalisés par Terence Fisher qui deviendra le spécialiste des films d'horreur, mettant à l'écran Dracula, le loup-garou, le docteur Jekyll, Frankenstein et consorts…. Comme l'indique mal son titre, "Wings of danger", se passe dans une petite compagnie aérienne et deux des principaux personnages sont des pilotes. L'action se déroule dans l'immédiat après-guerre, une époque propice à tous les trafics, et où l'ombre des Nazis plane encore….

En Angleterre, le pilote Richard "Van" Ness de la compagnie "Boyd Spencer Airline" essaie d'empêcher son ami, Nick Talbot, de décoller par temps d'orage. Quand  ce dernier le menace de dire à leur patron, Boyd Spencer, qu'il est sujet à des évanouissements, provoqués par une ancienne blessure de guerre, il le laisse partir. Le lendemain matin, des débris de l'avion de Nick sont repêchés sur une côte…. Van demande à l'amie de Spencer, Alexia la Roche, de lui échanger des livres contre des dollars, la suspectant d'activités illégales. Elle lui donne rendez vous pour le lendemain soir. Puis, il se rend chez son amie, Avril, la soeur de Nick. Il surprend un certain Snell quittant l'appartement d'Avril. Il le suit, et le force à lui avouer qu'il fait chanter Avril, dont le frère est en délicatesse avec la police française. Snell doit également livrer à Cherbourg un lot d'outils pour Spencer. Un agent des douanes, Maxwell, ami de Van, découvre que ces outils sont en or ! Le soir, alors qu'il est de retour chez Alexia pour recevoir ses dollars, comme convenu, il apprend que Spencer détient un carnet contenant des informations sur ses trafics. Il retrouve ce carnet, mais il y a un homme dans le bureau de Spencer. Van le suit en voiture, mais s'évanouit au volant et entre dans le décor ! Il se retrouve dans une maison, en présence de Nick et de son amie Jeannette ! Nick avoue alors à Van que sa mort était arrangée pour échapper à Spencer qui savait que la police française le recherchait. Nick sait que Spencer écoule de faux dollars fabriqués par les Nazis. Van va inspecter la cache où Spencer détient sa fausse monnaie. Il y est attaqué par Spencer et Snell, mais sauvé par l'arrivée de Nick qui est néanmoins mortellement touché dans la bagarre qui s'ensuit. Van persuade l'inspecteur Maxwell que Nick est innocent et que c'est Spencer le faussaire. Ensemble, ils le suivent jusqu'à l'aéroport où il s'enfuit en avion. Mais ses moteurs tombent en panne, et il s'écrase. Van décide de prendre un peu de repos, mais alors qu'il s'apprête à décoller, Avril, avertie de ses malaises par Nick, juste avant de mourir, survient. Van repart avec elle, à pied.

Ce film a un rythme très lent et son histoire est difficile à suivre. On ne comprend pas bien les motivations de Van. Pourquoi continue t-il à voler, alors qu'il est gravement malade ? Pourquoi ne laisse t-il pas la police s'occuper du trafic qu'il a découvert ? Bref, un scénario obscur pour un film noir.

Les avions du film :

Ce film policier ne nous donne à voir que deux avions anglais. Le premier est un bimoteur De Havilland DH.89 Dragon Rapide, avec "Boyd Spencer Airline London" marqué sous le cockpit. C'était, au début des années cinquante, un appareil très utilisé par les petites compagnies aériennes anglaises de troisième niveau. En y regardant de (très) près, on distingue le matricule "G-AGSI", ce qui en ferait un DH.89A (s/n 6886), ex Dominie (serial NR810) , de la compagnie Olley Air Sercices Ltd. dont l'avion du film porte la décoration (filet bleu le long du fuselage). Acquis en 1945 par Olley, il fut cédé en 1953 à la British Transport Commission, puis à Cambrian Air Services Ltd, et à WS Shackleton Ltd, avant d'être revendu, en 1954, en Australie (VH-BFS), à la Queensland Ambulance Transport Brigade. En 1960, il était exploité par New Hebrides Airways, avec le nom de "Miti Vaku" et réimmatriculé "VQ-FAZ". Après une grande visite, il fut réformé et envoyé à la casse, en mai 1962, sa structure en bois n'ayant pas résisté au climat humide.

L'autre est un Percival Proctor Mk. III piloté par Van. Cet avion (c/n H548) construit en 1946 pour la RAF (serial LZ790) reçut peu après, l'immatriculation civile G-AIIL. En février 1952, il fut exporté en Australie et réimmatriculé VH-AYQ. En 1964, avec le nouveau matricule VH-ADV, il participa à la course Brisbane-Adelaïde sous le numéro "73". Cet avion fut accidenté à Scone (New South Wales) en 1967, et rayé des registres.

Sur un aéroport inconnu, on aperçoit en arrière plan, des Avro Anson, et plus tard, un Airspeed Oxford, des avions encore en service au sein de la RAF, au moment du tournage..



Christian Santoir


* Film en vente sur ebay.com
WINGSOFDANGER.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 09/12/2011 : 09:11
Last update : 27/02/2014 : 14:02
Category : Movies files - Films
Page read 3785 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!