Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 FINI DE RIRE
Vo. His kind of woman




Année : 1951
Pays : Etats-Unis
Genre : policier
Durée : 1 h 46 min.
Noir et blanc

Réalisateur: John FARROW
Scénario : Frank FENTON, Jack LEONARD

Acteurs principaux :
Robert MITCHUM (Dan Milner), Jane RUSSELL (Lenore Brent), Vincent PRICE (Mark Cardigan), Tim HOLT (Bill Lusk), Charles McGRAW (Thompson), Marjorie REYNOLDS. (Helen Cardigan), Raymond BURR (Nick Ferraro),

Musique : Leigh HARLINE
Photographie : Harry J. WILD
Producteurs : Robert SPARKS, Howard HUGHES
Compagnie productrice : RKO Radio Pictures
 
Avions :
-Beechcraft Bonanza B-35
-Ercoupe 415-C


Notre avis :

Ce fut le premier film des deux où Robert Mitchum et Jane Russel sont réunis. Sur ce film policier, plane l'ombre d'Howard Hughes, obsédé depuis "The outlaw" (1943) par la voluptueuse Jane, avec ses décolletés profonds et sa taille 100D (pour le soutien-gorge, dont elle n'avait nul besoin…). Si le film fut entièrement réalisé par le talentueux John Farrow ("Wake island", "Five came back", "Blaze of noon"..), Hughes demanda à Richard Fleisher d'ajouter certaines scènes et réécrivit même, avec lui, la fin du film.


Le gangster Nick Ferraro, qui vit à Naples après avoir été expulsé des Etats-Unis, désire à tout prix revenir au pays pour s'occuper de près de ses affaires. Ses associés aux USA et au Mexique, Corle, Thompson et Martin Kraft, ont imaginé de lui donner une nouvelle identité. Ils recrutent un homme de la taille et du poids de Ferraro, un certain Dan Milner, un joueur de poker, qui leur doit un gros paquet d'argent. Corle lui offre 50 000 dollars pour passer un an au Mexique, sans lui dire pourquoi. Totalement fauché, il ne peut qu'accepter. Au Mexique, alors qu'il attend un avion qui doit le conduire dans un hôtel, au bord du golfe de Californie, il fait la connaissance de Lenore Brent, une riche héritière doublée d'une excellente chanteuse. A sa surprise, ils se retrouvent dans le même avion et dans le même hôtel. Dan fait la connaissance de plusieurs clients, dont Kraft qui passe son temps à jouer aux échecs, le banquier Myron Winton et l'acteur, sur le retour, passionné de chasse, Mark Cardigan. Dan suspecte tout de suite Kraft de faire partie des hommes qui l'ont fait venir ici. Ce dernier lui apprend qu'il doit attendre quelqu'un…Dan remarque que Lenore tourne autour de Mark qui est en instance de divorce. Il ignore que Lenore n'est autre que l'ancienne chanteuse Liz Brady. Il est irrésistiblement attiré par elle. Un client arrivé à l'hôtel à bord de son avion, en pleine tempête, Bill Lusk, avoue plus tard à Dan qu'il est un agent fédéral des services américains de l'Immigration; il lui apprend aussi qu'il a vendu son identité à Ferraro qui loue les services d'un chirurgien esthétique nazi, Kraft, pour le faire ressembler à Dan ! Mais Dan refuse de coopérer; peu de temps après, Bill est retrouvé mort sur la plage. Le yacht de Ferraro est arrivé et Dan est emmené à bord. Il parvient à s'échapper et à rejoindre la côte à la nage. Avec l'aide de Mark, qui a été averti par Lenore, il repousse les hommes de Ferraro. Puis Dan retourne sur le yacht sans se faire repérer; il y est malheureusement fait prisonnier par Thompson. Mais Mark a averti la police mexicaine et la conduit vers le yacht de Ferraro. Celui-ci voyant que tout est perdu, ordonne d'injecter à Dan une piqûre qui le rendra amnésique ! Celui-ci se défend avec l'énergie du désespoir, alors que Mark et les policiers montent à bord. Les gangsters seront arrêtés et Dan tuera Ferraro. Pendant que Mark se donne le beau rôle devant la presse, Lenore avoue à Dan qu'elle n'est pas celle qu'elle veut faire croire, mais lui n'en a cure, il sait que c'est exactement son genre de femme….

L'histoire rappelle un peu celle du célèbre gangster Lucky Luciano, expulsé vers l'Italie en 1946, et qui vécut à Naples et, un temps, à Cuba. Le film connut un grand succès aux Etats-Unis et un accueil mitigé en France. Ce polar se regarde néanmoins avec plaisir et nous ménage quelques bons moments de suspense, grâce à l'habilité de Farrow, ainsi que quelques scènes non dénuées d'humour (entre autres, Mitchum repassant ses dollars...).

Bien qu'on ne puisse accéder à l'hôtel Morro Lodge (un hôtel fictif situé dans la vraie ville de Loreto) qu'en bateau ou en avion, le film nous offre très peu d'avions à contempler, et dans de très courtes scènes.
 
Les avions du film :

Dan et Lorene se retrouvent au Mexique, dans un monomoteur Beechcraft Bonanza B-35, dont l'immatriculation est impossible à lire, le décollage ayant lieu de nuit...

Il en est de même du Ercoupe 415-C avec lequel l'agent fédéral atterrit sur le petit terrain de Morro Lodge. C'est un des rares films, où on peut voir ce type d'appareil assez original, avec son empennage bidérive.


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr

 
 
 
 
 
HISKINDOFWOMAN.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 11/04/2013 : 09:09
Last update : 01/07/2014 : 19:20
Category : - Films
Page read 2592 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!