Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 147 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

LA BALADE SAUVAGE
Vo. Badlands

 


Année : 1973
Pays : Etats-Unis
Genre : Drame
Durée : 1 h 34 min.
Couleur


Réalisateur : Terrence MALICK
Scénario : Terrence MALICK

Acteurs principaux :
Martin SHEEN (Kit), Sissy SPACEK (Holly), Warren OATES (Father), Ramon BIERI (Cato), Alan VINT (Deputé).

Producteur : Terrence MALICK
Musique : George ALICESON TIPTON
Photographie : Tak FUJIMOTO, Stevan LARNER, Brian PROBYN
Compagnies productrices : Warner Bros, Pressman-Williams
 
Avions:
-Douglas A-26C s/n 43-22523, c/n 18670/18632, N4050A
-Bell-Soloy 47G-3B-1  c/n 6545, N480MW
-Beech G-35 Bonanza  c/n 4521, N4299D


Notre avis :

En janvier 1958, un jeune homme de 19 ans, Charles Starkweather, de Lincoln (Nebraska) accompagnée par une adolescente de 14 ans, Caril Ann Fugate, se livrèrent à une équipée sauvage à travers deux états, pendant laquelle ils tuèrent onze personnes en huit jours…Les crimes de Starkweather firent la une de tous les journaux, d'autant qu'il ne montra aucun remord, une fois arrêté. Il se prenait pour une sorte de James Dean et voulait passer pour un rebelle, ennemi de la société où il ne trouvait pas sa place. Ce serial killer fut récupéré par la pop culture américaine et devint un personnage légendaire. Il est évoqué dans un album de Bruce Springsteen, "Nebraska", en 1982. Des documentaires, aussi bien que des films, s'inspirèrent du personnage, mais ce fut le film de Terrence Malick qui retraça le mieux le parcours de Starkweather, tout en soulignant le vide culturel du Nebraska rural, où il fut élevé. 

Dans la version romancée de cette triste histoire, Martin Sheen joue le rôle de Kit, un jeune éboueur de 25 ans qui fait la cour à Holly, une collégienne de 15 ans. Lectrice assidue de magazines de cinéma, elle trouve que Kit ressemble à James Dean. Quand son père interdit à Kit de revoir sa fille, il le tue et le couple s'enfuit, après avoir mis le feu à la maison ! Alors qu'ils traversent les badlands du Montana, les fugitifs laissent derrière eux de nombreuses victimes et bientôt la police lance une véritable chasse à l'homme. Pendant ce temps, Holly enregistre leurs meurtres gratuits et les relate dans un style naïf, très influencée par les romans populaires et  les fictions hollywoodiennes….

"Badlands" marqua les débuts de Malick au cinéma. Le film, tourné au Colorado, entre août et octobre 1972, fut réalisé avec des moyens limités et une équipe restreinte. Ce film ne laissa pas les critiques indifférents, certains le trouvant captivant, d'autres le trouvant froid et curieusement décalé. Le public ne fut pas, non plus, au rendez vous.

Ce film comporte de rares scènes aériennes. C'est un hélicoptère de la police qui rattrape Kit et, à la fin du film, une scène fut tournée sur l'aéroport municipal de La Junta (Colorado).


Les avions du film :

Le principal avion du film est un Douglas A-26C qui emmène Kit vers son lieu de détention. Cet ancien appareil de l'USAAF (s/n 43-22523, c/n 18670/18632) fut acquis en 1963 par la Korda Leasing Corp, de New-York (NY) et transformé en avion d'affaires par la société On Mark Engineering Company. Avec son escalier dépliant sur la gauche du fuselage, c'est un modèle Marketeer avec des hublots rectangulaires à l'arrière et deux petits sur le sommet du fuselage. Le nez a été allongé (nez en plastique type "103") et le dos du fuselage, redessiné, de même que sa partie inférieure. On a des vues de la vraie cabine avec ses deux sièges dans le fond. On remarquera sa relative étroitesse.

Immatriculé N4050A, il fut accidenté à l'atterrissage en 1964, à Madison (WI). En 1966, il fut cédé à DEC Aviation Corp., puis en 1969, à May Air Inc, de Boulder (CO) qui le loua à la production. En 1976, il fut vendu à Junior Burchinall de Paris (TX), puis en 1977, à Ronald Bryant, de Springfield (MO). Entre 1979 et 1981, l'avion resta à l'abandon sur l'aéroport de Fort Lauderdale (FL). Racheté en 1984 par la Hill Air Company Inc, basée sur le même aéroport, il fut finalement acquis par la société Aero Nostalgia de Jim Ricketts, à Stockton (CA), qui le convoya en Californie pour y être restauré comme un avion de l'USAF, en vue d'une exposition statique, en utilisant des pièces d'un autre A-26 (s/n 44-34156). Depuis 1990, il est exposé à l'extérieur, sur la base de Vance, à Enid (OK), avec ce serial et le code "BC-156".

La police utilise un Bell 47G-3B-1 (N480MW, c/n 6545), converti en Bell-Soloy 47G-3B-1 par changement de son moteur. Construit en 1966, il fut d'abord immatriculé N1323X et acquis par une société faisant du transport à la demande. Le 7 juin 1966, il fut gravement endommagé et incendié. Cela ne l'empêcha pas d'être revendu en 1968 et d'avoir un nouvel accident, en mars 1968, suite à une panne moteur, puis une autre fois, en juin 1968, quand il entra en collision avec des lignes électriques ! Il changea de propriétaire en mars 1971 et fut reimmatriculé "N480MW". Il fut accidenté lors d'un vol d'entraînement en mars, puis de nouveau en juin, suite à un atterrissage en auto rotation, donc avant le tournage, où il semble bien réparé. Puis, après cette longue suite d'accidents, cet hélicoptère décidément increvable, fut vendu au Mexique (XB-BZZ) avant de revenir aux USA (N2618L). Il a été réformé définitivement vers la fin des années 70.

Un moment, on voit Kit perché sur l'aile d'un Beech G-35 Bonanza (N4299D, c/n 4521), sur lequel on a très peu d'informations. Il appartient, depuis 2000, à Enoree Aviation Inc. (Caroline du sud).


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
 
BALADESAUVAGE.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 18/01/2014 : 04:59
Last update : 24/06/2014 : 01:36
Category : - Films
Page read 3087 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!