Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 141 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
BEIRNE LAY Jr.
(1/09/1909-†26/5/1982)



D352.jpgDe la France des années noires aux salles obscures de l’après-guerre, parcours atypique d’un homme demeuré dans l’ombre. Beirne Lay Jr. était capitaine de l'USAAF. En 1942, il participa à la constitution de la 8th Air Force. À ce titre, il fit partie de l’échelon précurseur de la future Mighty Eight envoyée en Angleterre. Deux ans plus tard, en mai 1944, Le Lt. Colonel Lay prenait le commandement d'un groupe de B-24 nouvellement activé, basé dans le Suffolk. Quelques jours plus tard, le 11 mai, son Libérator était abattu au-dessus de la France occupée, dans le secteur de Châteaudun. Ayant pu sauter en parachute, il eut la chance d’échapper à la capture et de pouvoir être exfiltré, après avoir été pris en charge par la Résistance.

Retourné à la vie civile, Beirne Lay Jr. se distingua en signant les scénarii qui donnèrent lieu à certains des meilleurs films d’aviation traitant de la Seconde Guerre mondiale et de l’armée de l’air des États-Unis. C’est ainsi que Lay fut à l’origine des "screenplays" de 12 O’clock high (1949), Above and beyond (1952), Strategic Air Command (1955) et Toward the Unknown ( 1956).

Beirne Lay mit toujours un point d’honneur à décrire une réalité qu’il avait vécu de l’intérieur. L’excellente histoire de sa propre vie ne fut en revanche jamais écrite, ni mise en scène, dommage…

En guise d’anecdote, on relèvera que c’est le Colonel Robert Taylor qui remplaça en mai 1944 le Lt. colonel Lay à la tête du 487th Bomb Group. Ce Robert Taylor là (qui terminera sa carrière avec le grade de général) n’était qu’un homonyme de l’acteur Robert Taylor. Ce dernier, au même moment était instructeur multimoteurs sur une base de l’US Navy, aux USA. Robert Taylor jouera quelques années plus tard dans "Above and Beyond" le rôle du Colonel Paul Tibbets (pilote de l’Enola Gay) qui avait été un des compagnons de Beirne Lay Jr., envoyé 10 ans plus tôt au Royaume-Uni, en tant qu’éclaireur de la 8th AF….

Beirne Lay Jr. s’est éteint en 1982, à l’âge de 73 ans.


Films d'aviation auxquels contribua Beirne Lay  :

-"Je reviens de l'enfer " (1956) histoire et scénario
-"Strategic air command" (1955) histoire et scénario
-"Le grand secret" (1952) scenario
-"Les diables de Guadalcanal" (1951) scénario
-"Un homme de fer" (1949) histoire et scénario
-"L'escadrille des jeunes" (1941) histoire et scénario


Remerciements à Jocelyn Leclercq


Creation date : 30/08/2006 : 10:38
Last update : 30/04/2012 : 09:24
Category : - Biographies
Page read 2830 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!