Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

THE SKYDIVERS

 

Année : 1963
Pays : Etats-Unis
Genre : Drame
Durée : 4 h 15 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Coleman FRANCIS
Scénario : Coleman FRANCIS

Acteurs principaux :
Kevin CASEY (Beth Rowe), Eric TOMLIN (Joe Moss), Anthony CARDOZA (Harry Rowe), Marcia KNIGHT (Suzy Belmont), Bob CARRANO (Bob), Michael RAE (Red)

Photographie : Austin McKINNEY, Lee STROSNIDER
Musique : John BATH
Producteur : Anthony CARDOZA
Compagnie productrice : Crown International Pictures

Avions :
-Stinson 108-1
-Cessna 180 c/n 32243, N4646A
-Beech AT-11 Kansan c/n 889, s/n 41-9463, N4422N

 

Notre avis :

En 1961, paraissait la série télévisée "Ripcord" (titre français : "Les hommes volants") mettant en scène deux instructeurs de parachutisme, effectuant des opérations de sauvetage risquées, à partir de leur Cessna. Cette série, qui permit de promouvoir le parachutisme et notamment le saut en chute libre, en tant que sport, inspira plusieurs films de fiction, dont "The skydivers". Il y aura ensuite "The gypsy moths" (1969), puis, plus tard, "Drop zone" (1994) et "Terminal velocity" (1994), entre autres.


Harry et Beth dirigent un club de parachutisme dans une petite ville de l'intérieur de la Californie. Un jour, une femme nommée Suzy, vient au club et demande à voir Frankie, le mécanicien, mais Beth se demande si elle ne venait pas plutôt voir son mari...Ce dernier a effectivement une aventure avec elle. Harry embauche quelques jours plus tard un de ses amis, Joe, qui va remplacer Harry, mis à la porte pour ivrognerie. Un soir, Frankie, furieux, revient au club pour saboter un des avions. Il est surpris par Harry et, après une violente bagarre, Harry lui ordonne de ne plus réapparaitre, alors que Frankie le somme de ne plus voir Suzy, avec laquelle il veut se marier ! Un certain Pete, un élève parachutiste, insiste pour faire un saut en chute libre, mais il panique et s'écrase au sol. Cet accident amène l'administration à fermer le club, le temps de l'enquête. Harry revoit Suzy qu'il repousse. Celle-ci, décide alors de se venger, en convainquant son amoureux, Frankie, qui ne peut rien lui refuser, de mettre de l'acide dans le parachute de Harry. Quand le club ouvre de nouveau, une petite fête est organisée sur le terrain. Lors d'un parachutage de nuit, Suzy et Frankie s'introduisent dans le hangar où sont préparés les parachutes et sabotent celui d'Harry, qui se tue peu après. Mais des témoins les ont vus sortir discrètement du hangar. Joe saute dans sa voiture et part à leur poursuite. Des hommes de la FAA prennent aussi un avion pour les prendre en chasse. Bien que personne n'ait aucune preuve formelle de leur forfait, ils sont abattus froidement, une fois rattrapés ! Peu après, Joe prend congé de Beth qui a décidé de ne plus continuer à gérer le club.


Ce film de série B, par ailleurs, très mal interprété, est assez bizarre. L'histoire se passe dans un club de parachutisme, mais on y assiste également à un show du célèbre guitariste de Nashville, Jimmy Bryant. C'est l'occasion de voir des danseurs de twist en pleine action, certaines jeunes femmes étant vêtues d'un simple bikini...

Les scènes aériennes sont constituées d'extraits de stock-footages, montrant des parachutistes en chute libre, au-dessus des vergers ou des montagnes de la Californie du sud. Les extérieurs furent tournés sur plusieurs terrains d'aviation, à Santa Paula, San Fernando et surtout sur le Quartz Hill airfield, un petit terrain privé composé de deux pistes en terre. Aucun avion est vu en vol, à l'exception d'un seul, filmé par un parachutiste qui quitte son avion largueur.


Les avions du film :

Ce film fourmille de petits avions de tourisme, typiques de l'aviation privée américaine du début des années 60, mais le tournage employa peu d'avions.

Le principal est un Stinson 108-1 tout blanc (ou de couleur claire), sans aucune matricule apparent et donc, non identifiable. Il est filmé au sol et c'est de lui que sont censés sauter les principaux personnages du film. Mais en l'air, il est remplacé par d'autres avions, dont un Cessna 180 "N4646A" (c/n 32243), un avion qui existe toujours dans le Nebraska. Sauter d'un Stinson avec deux parachutes (dorsal et ventral) apparait difficile, vu l'étroitesse de la porte (enlevée).

L'autre avion, loué par la production, est un Beech D.18 (qui lui aussi à une porte très étroite). Son matricule aperçu, incomplet, "N44..." ne permet pas de l'identifier, le cameraman ayant pris grand soin, à l'évidence, pour ne pas le cadrer...Si on regarde sous l'aile gauche, quand il commence à rouler, on entraperçoit, en partie, la fin du matricule "2N". Ce pourrait être alors (sous toute réserve) le "N4422N", un AT-11 Kansan (c/n 889, s/n 41-9463), modifié (sans son nez vitré et avec des hublots rectangulaires). C'était un avion enregistré en 1962-1963, au nom d'une société de Los Angeles. La scène a été filmée sur l'aéroport de San Fernando, devant le hangar de la société DEBS aircraft & engine service.

Tous les autres avions sont vus en arrière plan, alignés sur le parking du terrain de Quartz Hill (on remarque le château d'eau, situé au sommet de la Quartz hill, au sud des deux pistes, et le hangar en forme de Quonset hut, ainsi que l'altitude du terrain, "2450 pieds", inscrite sur le bureau du club). Aujourd'hui, ce terrain, fermé en 1986, a presque totalement disparu, "mangé" par l'urbanisation. Seule reste, une dalle de ciment qui était peut-être celle de la station d'essence, vue dans le film (avec des pompes de la Union Oil Co. 7600).

Ces avions sont de divers types (dates de sortie du type) :

-des Piper J3 Cub (1938)
-des Piper PA-22 135 Tri Pacer (1950), dont les N4850Z et N2120A (c/n 22-562), ce dernier ayant été rayé des registres en 2011.
-des Taylorcraft F-19 Sportsman (1952)
-des Erco 415 Ercoupe (1940), dont le N777GK (c/n 4668) radié en 2012.
-un Cessna 172 (1956)
-un Cessna 195 (1947) aperçu dans un hangar.
-un Cessna 140 (1946) dont les N760** et N2707N (c/n 12965), toujours enregistré dans le Nebraska.
-un Cessna 170A (1948)  sans moteur.
-un Aeronca 11AC Champion (1946) devant un hangar.
-des Stinson 108-1 Voyager (1946)
-un Stinson 108-3 (1948) N111A ?
-un Bellanca 14-13-02 Cruisair Senior (1948), N74205 (c/n 1318), radié en 1977.
-un Waco UPF-7 (1940) N66632 (c/n 5585) qui fut loué à Frank Tallman, vers1959, pour le tournage d'un épisode du Bob Cummings show. Il fut  exporté en août 2011, au Canada (CF-LEK) où il vole toujours.
-un North American T-6/SNJ (1935).
-un Globe Swift (1946)

Enfin, quand Harry et Frankie ont une explication nocturne musclée, ils se battent devant un avion rare, un Morrisey 1000C Nifty, un avion de construction amateur. Il s'agit du prototype qui vola en 1948, construit par Morrisey Aircraft Co. de Santa Ana (CA). En 2015, il existe plus d'une vingtaine de Morrisey 2000/2150 (versions de série), aux USA.

 

Christian Santoir

*Film à visionner sur YouTube


 
Skydivers2.jpg



 

Associated keywords

Creation date : 23/01/2016 : 09:21
Last update : 23/01/2016 : 09:21
Category : - Films
Page read 2109 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!