Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 147 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

FEI YUE TIAN XIAN
飞越天险
(Voler au dessus des cimes)

 

Année : 1959
Pays : Chine populaire
Durée : 1 h 35 min.
Genre : aventure
Couleur

Réalisateur: Enjie LI
Scénario: Chen GE

Acteurs principaux :
Ziping LI (commandant du régiment), Wen QIN, Yu YANG (Zhao Zhongkai), Lian ZHAO (Zhang Qiliang)

Photographie: Jinming ZHU, Yu WING
Musique : Weicai LI
Compagnie productrice : Beijing Film Studio


Notre avis :

Ce film d'aviation se passe en grande partie au dessus de l'Himalaya, au Tibet qui, en 1958, n'était pas encore une république autonome. Le scénario se base sur des faits réels.

En 1950, pour la prospérité économique et le développement du Tibet, le gouvernement de la Chine populaire a prévu de relier, par voie aérienne, Beijing et Lhasa. Pour l'établissement de lignes aériennes par l'armée, il est nécessaire d'installer, dans de vastes massifs montagneux, fort peu peuplés, des stations météorologiques. Une jeune femme, Xu Rui, dont le petit ami, est un pilote militaire, Zhao Zhongkai, est la radio opératrice d'une ces stations, installée au milieu des neiges. Un jour, une avalanche vient dévaster le campement des météorologistes; le poste de radio est endommagé et l'équipe se trouve piégée dans les montagnes, sans moyens de communication. Il y a en outre des blessés. N'ayant plus de nouvelles de la station, le commandant d'une unité de transport décide d'envoyer des avions pour les sauver. Un des avions de secours piloté par Zhao Zhongkai, a une panne moteur, alors qu'il survole des sommets à haute altitude, mais il réussit à revenir à sa base. Lors d'un second vol, vu la météo exécrable, il décide de  faire demi-tour, contrairement à l'avis de son copilote Zhang Qiliang. Une troisième tentative est plus fructueuse et l'avion parvient à entrer en contact avec la station météo, Xu Rui étant parvenu à rafistoler son poste. Des vivres et des médicaments, peuvent être parachutés. Mais sur la voie du retour, à haute altitude, l'oxygène à bord de l'avion vient à manquer, et l'équipage fait le choix de se débrancher, pour permettre au pilote de garder son masque. Au bord de l'évanouissement, Zhao Zhongkai rejoint la base, alors que ses camarades reprennent leur esprit. Ils sont accueillis en héros. Xu Rui et ses compagnons pourront redescendre dans la vallée, grâce au matériel parachuté.

Le film fut sans doute tourné, en partie, sur la base de Damxung (dont on peut voir les deux pistes sur des vues aériennes), non loin de Lhassa, construite en mai 1956. Cela prit neuf ans avant que l'aéroport de Lhasa-Gonggar soit construit et que la première ligne Beijing-Chengdu-Lhasa, soit opérationnelle.

Dans ce film de propagande, à la gloire des aviateurs et des techniciens de l'armée de l'air populaire, on ne voit pas de Tibétains, à l'exception du guide de la mission météo...


Les avions du film :

L'avion du film est un appareil "impérialiste", le Curtiss C-46D Commando. Il va sans dire que ce ne sont pas les USA qui les livrèrent à la Chine communiste. Les USA en livrèrent une vingtaine à la Chine nationaliste de Tchang Kaï-chek, dans le cadre de l'accord Lend-Lease. En avril 1943, une trentaine de C-46 avaient été livrés remplaçant le même nombre de Douglas C-47 qui étaient moins adaptés au pont aérien au dessus de l'Himalaya, "the hump", notamment à cause de sa capacité de transport moitié moindre. En 1949, à la fin de la guerre civile, la Chine populaire récupéra une partie des avions de l'aviation chinoise nationaliste et ce sont eux que l'on voit dans le film. On en compte une dizaine sur le tarmac de la base de Damxung.

Le C-46 qui participa au tournage porte le numéro "803" et les étoiles de la force aérienne, sans aucun autre marquage sur son fuselage tout métal. Il est filmé au décollage, à l'atterrissage, comme en vol, au milieu des nuages. Comme souvent, le cockpit a été reconstitué en studio, mais des scènes ont été tournées dans la vraie cabine et le vrai cockpit.

Comme montré dans le film, le C-46 n'était pas exempt de problèmes. On voit des mécaniciens, le nez plongé dans les cylindres. Les moteurs avaient souvent des problèmes de givrage de carburateur, ou d'alimentation, en cas de changement de réservoir à haute altitude, sans parler des problèmes de fuites hydrauliques ou de changement de pas des hélices quadripales électriques Curtiss. L'atterrissage sur un moteur, qui était une procédure "normale", a été dramatisée par le film.

Au-dessus de l'Himalaya, les masques à oxygène étaient de mise à bord. On note que l'équipage porte des masques américains de type A-14, livrés sans doute avec l'avion (bien que le manuel de l'avion parle d'un masque A-8…). Pour se parler, les aviateurs enlèvent leurs masques, les micro des masques n'étant apparemment pas branchés...Les bonbonnes d'oxygène fournissaient une autonomie maximale de 9 heures, pour les quatre membres d'équipage (pilote, copilote, mécanicien, et radio navigateur); mais dans le film, il y a plus de monde à bord. Le C-46 plafonnait à 24500 pieds (7468 m) et devenait plutôt instable au-dessus. L'Himalaya était survolé à 20000-22000 pieds vers l'est et 21000 vers l'ouest

En arrière plan, apparaissent plusieurs Lisunov Li-2 (la Chine populaire en utilisa 41, entre 1949 et 2001). Celui qu'on voit le mieux porte le numéro "203/208" et il appartenait à l'Administration civile. Le fuselage ne porte pas l'étoile chinoise de l'armée, mais le drapeau national sur la dérive. Derrière ce dernier avion, on entrevoit un Ilyushin Il-12, qui resta en service jusqu'en 1998.


Christian Santoir

* Film à visionner sur YouTube

FEI_YUE_TIAN_XIAN.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 19/08/2017 : 07:07
Last update : 19/08/2017 : 07:07
Category : - Films
Page read 493 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!