By continuing your navigation on this site, you accept the use of cookies to offer you contents and adapted services. Legal Notice.

Search

Search

Movies files

Movies articles

Webmaster - Infos

Preferences


Connect again :
Your user name :
Your password
<O>


  Count of members 31 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2020

Night Flight

rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

NIGHT FLIGHT

 

Année : 2002
Pays : Grande-Bretagne
Genre : drame
Durée : 2 h 40 min.
Couleur

Réalisateur : Nicholas Renton
Scénario : William Ivory

Acteurs principaux :
Christopher PLUMMER (Flash' Harry Peters), Edward WOODWARD (Vic Green), Kenneth CRANHAM (Ted Atwell), Barbara FLYNN (Moira), James GARBUTT (Geordie), Peter HALLIDAY (Jenkins).

Musique : John E. KEANE
Photographie : David HIGGS     
Producteur : Hilary SALMON
Compagnie productrice : British Broadcasting Corporation (BBC), United Film and Television Productions    

Avions :
-Avro Lancaster B Mk. VII, NX611, au sol
-Avro Lancaster B Mk.I, PA474, document

Notre avis :

Ce téléfilm, produit par la BBC, concerne un pilote vétéran de la seconde guerre mondiale qui, près de soixante plus tard, est confronté à son passé.

En 1943, "Flash" Harry Peters est un pilote de la RAF, le skipper d'un bombardier Lancaster. Deux membres de son équipage, Tommy Atwell et Vic Green sont ses amis. Harry a un problème car il est tombé amoureux de l'épouse de Tommy, Moira. Il se trouve que celle-ci aime deux hommes à la fois…Si elle ne le vit pas trop mal, Harry supporte mal d'être l'amant de la femme de son ami, surtout quand Moira lui avoue être enceinte de lui…Des dizaines d'années après la guerre, Harry est toujours seul. Lors d'une réunion d'anciens combattants, Vic le retrouve et Harry revoit Moira qui semble ne pas l'avoir oublié. Quand il lui dit qu'ils ne sont que des amis, elle n'apprécie guère. Le lendemain, Vic lui présente Tommy qu'il ne reconnait pas sur le moment. Tommy est un passionné de courses de chevaux et il finit par emprunter de l'argent à Harry, en lui racontant une histoire. Mais lors d'une course, où Tommy va perdre son enjeu, Harry se rend compte qu'il doit de grosses sommes à des malfrats qui n'hésitent pas à le menacer de mort, s'il ne les rembourse pas. Les trois vont continuer à se revoir malgré tout et leurs relations vont être tumultueuses, surtout après que Tommy soit devenu grand père. Harry insiste pour voir "son" petit fils et cela dégrade son moral. Il vit sa vie au quotidien, confronté en permanence à son passé. Il décide d'en finir en laissant une lettre à Moira. Alors qu'il erre seul, la nuit, en pleine campagne, il a un malaise et s'effondre dans la boue. Mais ses deux amis le recherchent et finissent par le retrouver avant qu'il ne meure. Moira le prend dans ses bras et c'est alors qu'un Lancaster les survole; le passé est toujours là, mais ils se sont réconciliés avec lui…

Ce long film, en deux parties, est émaillé de flash-back et se passe, alternativement, en 1943 et en 2002. Ce psychodrame est donc parfois difficile à suivre.

Bien que les principaux personnages, y compris Moira, soient d'anciens membres de la RAF, l'avion n'y a pas une grande place. Un vrai bombardier a néanmoins été utilisé par la production qui n'a pas eu recours aux images digitales, mais juste à des effets spéciaux pour multiplier les avions.


Les avions du film :

Le principal avion du film est l'Avro 683 Lancaster "NX611" du Lincolnshire Aviation Heritage Center, d'East Kirkby, où l'avion a été filmé. East Kirkby était une ancienne base de la RAF dont il ne reste plus qu'un tronçon d'une des pistes en dur, sur lequel on voit le bombardier s'élancer, au point de soulever sa roulette de queue, juste avant de couper les gaz. L'avion porte, pour le film, le serial "ND323" et le code "CM-V" et sur le côté droit du cockpit, les armes de la ville de Sheffield et du RAF Bomber Command. Son nose art "Just Jane", inspiré par le personnage d'une bande dessinée de l'époque, a été supprimé. Les serials commençant par "ND" ne débutent qu'avec le "ND324" et ne concernent que des Lancaster Mk. I et III. Le code est également faux, "CM" désignant le 107 OTU (Operation Training Unit) qui ne fut équipé, en 1944-1945, que de Wellington et de Dakota. Pendant 25 ans, l'avion porta la lettre "C", avec les codes "DX" (57 Sqn.) et "LE" (630 Sqn.). Il fut ensuite décidé de changer la lettre individuelle de l'avion en "F", sur le côté droit, et "H" sur le côté gauche, ces deux lettres ayant été effectivement attribués à des Lancaster ayant opéré pendant la guerre, à partir d'East Kirkby.

Le Lancaster a une tourelle de queue Rose B.VII, armée de deux mitrailleuses. Ce modèle n'équipa qu'un petit nombre de Lancaster, la plupart ayant une tourelle Nash & Thompson FN-20, avec quatre mitrailleuses.

On peut voir l'intérieur du vrai fuselage avec quelques vues rapides du poste de l'opérateur radio, ainsi que du vrai cockpit.

Ce bombardier fut construit par Austin Aero Ltd. en avril 1945. Il arriva trop tard pour participer au conflit mondial. Il resta stocké plusieurs années avant de devenir l'un des 54 Lancaster vendus au gouvernement français. En juin 1952, il fut affecté à l'Aéronavale (code WU15) et employé pour des patrouilles maritimes et de secours en mer, équipé d'un radar et d'un radeau de survie largable. Il vola au dessus de l'Atlantique et de la Méditerranée et plus tard, au-dessus du Pacifique, à partir de Nouméa. En 1964, il fut réformé et donné à l'Historical Aircraft Preservation Society de Biggin Hill, qui fut chargé de le rapatrier par la voie des airs en Angleterre. L'avion fut immatriculé "G-ASXX" et vola pendant plusieurs années jusqu'au 26 juin 1970. Il apparaît au sol, dans le film "Where the bullets fly" (1966) à Biggin Hill. Cependant vu les coûts d'entretien de l'appareil, il fut vendu aux enchères en 1972. L'acquéreur le prêta à la RAF qui l'exposa à l'entrée de la base de Scampton. Les frères Panton du Lincolnshire Aviation Heritage Center d'East Kirkby l'acquirent en 1983, mais l'avion resta à Scampton jusqu'en 1988. En avril, il fut acheminé par la  route à East Kirkby. On lui donna le nom de "Just Jane" et sa restauration fut entreprise en 1992. En février 2001, le NX611 put faire son premier essai de roulage au sol à grande vitesse. C'est cette scène se  retrouve dans "Night Flight". Fin 2016, commença un long travail de restauration de l'appareil, qui est toujours en cours en 2020, pour le remettre en état de vol avec de nouveaux moteurs.

Le Lancaster sur lequel se termine le film est un des deux seuls qui volent au monde, aujourd'hui, l'autre étant au  Canada. Il apparaît sur un extrait de documentaire filmé. Il s'agit du Lancaster B Mk.I "PA474" construit par Vickers en 1945, appartenant, au Battle of Britain Memorial Flight basé à Coningsby (Lincolnshire). QR-M (à gauche) WS-J (à droite) en 2002, En aout 1952, il était utilisé par la société Flight Refueling Ltd. et rejoignit le Royal Aircraft Establishment/  College of Aeronautics, de Cranfield, en 1952 pour faire divers essais. Il apparut dans le film "Operation Crossbow" en 1964. En septembre 1964, il rejoignit le musée de la RAF sur la base d'Henlow où il fut stocké. En août 1965, il fut restauré sur la base de la RAF de Waddington et vola de nouveau le 7 novembre 1967. C'est en 1973, qu'il fut pris en charge par le BBMF. On le vit dans le film "Overlord" en 1975, et "Force 10 from Navarone" en 1978. En 2019, il vole avec les codes AR-L (460 Sqn.) et VN-T (50 Sqn.). Il se distingue du Lancaster précédent par l'absence d'un radôme sous le fuselage et la présence d'une tourelle de mitrailleuses de queue Nash & Thompson.

Christian Santoir

*Film disponible sur : Rarewarfilms.com

Night_Flight_2002.jpg


 

Associated keywords

Creation date : 2020.05.15 : 18:09
Category : Movies files - TVFilms
Page read 503 times

Reactions to this article


Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!