Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 147 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
LE SURVIVANT
Vo. The survivor




Année : 1981
Pays : Australie
Durée : 1 h 30 min.
Genre : fantastique
Couleur

Réalisateur : David HEMMINGS
Scénario : David AMBROSE
Histoire originale : James HERBERT

Acteurs principaux :
Robert POWELL (Keller), Jenny AGUTTER (Hobbs), Joseph COTTEN (un prêtre), Angela Punch McGREGOR (Beth), Peter SUMNER (Tewson), Lorna LESLEY (Susan), Ralph COTTERILL (Slater), Adrian WRIGHT (Goodwin)

Photographie : John SEALE
Musique : Brian MAY
Producteur : Antony I. GINNANE
Compagnie Productrice : South Australian Film Corporation

Avions :
-Cessna 172N c/n 172/68532, VH-IMW
-Bell 206 Jet Ranger
-Boeing 747-200 (maquette)


Notre avis :

« Le Survivant » raconte l’histoire du crash d’un Boeing 747 causé par une bombe, à une époque où aucun 747 n’avait encore été détruit de cette façon. Ce film préfigure, en quelque sorte, l’attentat de Lockerbie (1988), mais ici point de terrorisme international, ni d’agents libyens.

Le vol 179 de la compagnie australienne LTA vient juste de décoller, quand l’avion, un Boeing 747, s’écrase dans un champ après avoir évité de justesse un lotissement. Alors que les pompiers ramassent les corps calcinés, le commandant de bord, Keller, apparaît marchant au milieu des débris… Il n’est que légèrement blessé, et c’est le seul survivant. Sorti de l’hôpital, il n’a de cesse de rechercher les causes de la catastrophe. Son collègue et ami, Harry Tewson est chargé des investigations, mais Slater, l’enquêteur officiel de la compagnie, lui met des bâtons dans les roues. Les gens qui ont pris des photos des corps juste après l’accident, périssent de façon bizarre. Alors qu’il survole les lieux de l’accident, Keller est surpris de constater qu’il ne voit aucun débris…. Une jeune femme, Hobbs, le contacte. Elle est hantée par les cris des passagers de l’avion, et elle a « vu » l’accident. Grâce à ses dons miediumniques, les victimes l’utilisent pour demander au pilote de chercher la vérité ! Tewson découvre que l’accident a été provoqué par une bombe placée dans un bagage de cabine. Mais Keller le retrouve assassiné dans le hangar où est reconstitué l’appareil. Il s’avère que c’est Slater qui a posé la bombe, par jalousie, afin de tuer Keller. Il le tue pour de bon dans le hangar, mais, Slater disparaît dans une explosion inexpliquée. Le lendemain, alors que l’on retire la partie avant de l’appareil, à peu près intacte, on constate que le cadavre du pilote (Keller) est resté attaché sur son siège ! Il n’avait survécu que le temps de la vengeance exigée par les victimes.

En définitive, bien que « Le survivant » ne fût pas un succès commercial, il s’agit d’un bon petit film fantastique, sans outrances, avec une fin réussie. On regrettera seulement que les scènes aériennes soient aussi rares….

 

Les avions du film :

Keller emprunte un Cessna 172N (c/n 172/68532, VH-IMW) appartenant à la compagnie charter Rossair, pour survoler le lieu du crash. Les journalistes débarquent juste après l’accident, d’un Bell 206 Jet Ranger munis de flotteurs.

Le Boeing 747-200 « Spirit of Elizabeth » de la compagnie fictive TLA, apparaît essentiellement sous la forme d’une énorme maquette, dont les hublots apparaissent trop carrés. La vitesse à laquelle l’avion glisse sur le sol en rasant tout sur son passage, semble également vraiment trop faible, et on a l’impression que le film se déroule au ralenti. Le tournage de la scène du crash prit plusieurs semaines. Il eut lieu sur un terrain vague, à Panorama, au sud d’Adélaïde. La séquence ne dura que trente minutes, le temps pour le feu de détruire la maquette fabriquée par une usine automobile locale. Curieusement, à Lockerbie, comme dans le film, le cockpit de l’avion avait été retrouvé relativement intact...



Christian Santoir


 





Acheter ce film en DVD. Attention quantité limitée.

Associated keywords

Creation date : 29/01/2008 : 13:52
Last update : 29/07/2010 : 14:43
Category : - Films
Page read 4463 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!