Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 141 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

LE DERNIER VOL DE L'ARCHE DE NOE
Vo.The last flight of Noah's ark

 


Année : 1980
Pays : Etats-Unis
Genre : aventures
Durée : 1 h 37 min.
Couleur

Réalisateur : Charles JARROTT
Scénario : George Arthur BLOOM , Steven W. CARABATSOS
Histoire originale : 'Ernest K. GANN

Acteurs principaux :
Elliott GOULD (Noah Dugan), Geneviève BUJOLD (Bernadette Lafleur), Rick SCHRODER (Bobby), Vincent GARDENIA (Stoney), Tammy LAUREN (Julie,) John FUJIOKA (Cleveland), Yuki SHIMODA (Hiro), John P. RYAN (Coslough), Dana ELCAR (Benchley).

Musique : Maurice JARRE
Photographie : Charles F. WHEELER
Producteur : Ron MILLER
Compagnie productrice : Walt Disney Studios Motion Pictures
 
Avions :
-Boeing B-29-95-BW Superfortress c/n 13681, s/n 45-21787, N91329
-Boeing Stearman PT-13D Kaydet c/n 75-5510, N121R


Notre avis :

Le scénario du film est une adaptation de la nouvelle "The gremlin's castle" d'Ernest K. Gann, un ancien pilote de ligne, spécialiste des films d'aviation (Cf. "The high and the mighty", "Fate is the hunter"…). Le tournage eut lieu à Hawaï, dans les îles d'Oahu et Kaua`i et utilisa un des rares B-29 en état de vol, en 1980, que l'on peut admirer lors des cinq minutes trente de scènes aériennes...

Un pilote au chômage, Noah Dugan, doit une grosse somme d'argent à des bookmakers. A la recherche d'un emploi, il va voir une de ses anciennes connaissances, Stoney, qui possède une petite compagnie de transport. Stoney lui offre de convoyer vers une île du Pacifique sud, Makwarama, une cargaison d'animaux domestiques accompagnés par une jeune missionnaire, Bernadette Lafleur, qui va s'installer là-bas ! Son premier réflexe est de refuser, mais quand il voit ses créanciers revenir à la charge, il préfère décoller ! Deux enfants, Boby et Julie, des orphelins qui n'acceptent pas d'être séparés de leurs animaux favoris, un canard et un zébu, s'embarquent clandestinement à bord. Après plusieurs heures de vol, Dugan s'aperçoit que le compas a été déréglé par le poste radio que Bernadette avait posé négligemment à proximité ! Il sont perdus au milieu de l'océan. Bientôt, deux moteurs s'arrêtent faute de carburant. Comme par miracle, une île inconnue apparaît, alors et Dugan se pose sur la plage en cassant du bois. La survie s'organise, mais l'île n'est pas inhabitée. Deux soldats japonais ont observé l'atterrissage des Américains qu'ils prennent pour des ennemis, croyant que la guerre n'est pas terminée, trente cinq plus tard ! Bernadette parvient néanmoins à gagner leur confiance. Ils proposent alors de transformer l'épave de l'avion en un bateau pour retourner à la civilisation. Dans le même temps, Bernadette et Noah sont tombés amoureux l'un de l'autre. Quand le bateau baptisé à juste titre, l'"Arche Noé", est achevé, Bobby insiste pour qu'on emmène les animaux. Après une longue navigation, pleine de dangers, ils sont retrouvés par un garde côte américain, alors que tout espoir semblait perdu, après qu'une tempête ait emporté leur voile. Le bateau a été guidé vers eux par le canard de Julie qu'ils avaient lâché quelques jours auparavant…. Noah et Bernadette vont pouvoir se marier et ils embrassent les orphelins comme leurs propres enfants.


 
Ce film fut projeté dans de nombreux drive-in en même temps que les "101 Dalmatiens", lors de soirées spéciales familles. Certes, le sujet n'est guère nouveau et fut déjà traité par Disney dans "Les robinsons des mers du sud", mais la transformation d'un bombardier en bateau, façon Kon-Tiki, est originale. Le film prêche aussi, par l'intermédiaire de la missionnaire Bernadette Lafleur (jouée par une actrice canadienne), l'amitié entre les peuples. Pour une fois, c'est le yankee Noah qui est un rustre et un macho, avec sa casquette et son cigare rivé au bec. Quand deux vieux "Japs" attaquent, il se prend pour John Wayne à Guadalcanal ! Finalement, ce seront ces mêmes Japonais, des gens polis et aussi très ingénieux, qui sauveront tout le monde. Est-ce à cause de cela que le film fut un des plus gros échecs de Disney ?

Notons que transformer un avion en bateau n'était pas une idée si saugrenue. En 1969, en Floride, un millionnaire acheta le fuselage du Boeing 307 Stratoliner (N19904) ayant appartenu à Howard Hughes et le transforma en une luxueuse péniche résidentielle amarrée dans un canal de Fort Lauderdale (Fl.) !


Les avions du film :

La scène du décollage du B-29 du film fut tournée sur le petit terrain d'El Miarge, dans le désert Mojave, près de Victorville (CA).

A l'époque du film, il n'y avait que deux Boeing B-29 en état de vol dans le monde, or le tournage en nécessitait cinq, dont un en état de vol ! Ce dernier fut trouvé chez Ralph Johnston de l'American Air Museum d'Oakland (CA). Cet appareil, un Boeing B-29-95-BW Superfortress (c/n 13681, s/n 45-21787), fut livré à l'US Navy (sous le BuNo. 84029) et devint un P2B-1S. Il fut ensuite prêté, entre 1951 et 1956, au National Advisory Committee for Aeronautics (NACA) avec le nom de "Fertile Myrtle" (NACA 137), pour porter le Douglas D-558-II Skyrocket. Puis il fut stocké sur la base de la Navy de Litchfield. En 1969, il fut vendu à l'American Air Museum avec le matricule N91329. Il fut restauré avant d'être parqué en plein air à Oakland, entre 1977 et 1989. En 1989, il fut acquis par Kermit Weeks pour son musée de Tamiami (Fl.) et immatriculé N29KW. C'est en camion que le B-29 rallia la Floride. Il y fut démonté et stocké de nouveau. Sa partie avant est visible depuis 2002 au Florida Air Museum de Lakeland (Fl.). A part son matricule, et le nose-art "Fertle Myrtle", le B-29 du film ne porte aucune autre marque.

Les agents de Disney repérèrent ensuite quatre autres exemplaires de B-29 au Naval Weapons Center, de China Lake (CA). La Navy acceptant de leur prêter, ils furent démontés. Deux rejoignirent ainsi les studios de Burbank, et deux partirent pour Hawaï. L'un, transformé en "Arche de Noé" servit au tournage des scènes diurnes, au large de la plage de Waikiki. L'autre fut réassemblé sur le site du crash, sur une plage privée de l'île de Kauai. Dans les studios Disney, à Burbank, on reconstruisit un fuselage pour les vues de l'intérieur de l'avion. Un autre fuselage fut équipé pour flotter dans la vaste piscine ayant servi à filmer "20000 lieues sous les mers", et servit au tournage des scènes nocturnes. Le crash du B-29 fut reconstitué avec une maquette.

Malgré tout le travail effectué par les techniciens de Disney pour rendre vie à ces épaves, il fallut les restituer à la Navy à la fin du tournage ! Le règlement, c'est le règlement….

Le seul autre avion du film est un Super Stearman (c/n 75-5510, N121R) qui passe en arrière plan, quand Dugan cherche du travail.

Enfin, notons que les naufragés sont recueillis par le cutter des gardes côtes (WHEC 717), USCGC "Mellon".


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
LEDERNIERVOL.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 28/04/2012 : 08:15
Dernière modification : 28/04/2012 : 08:16
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 4742 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !