Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
 
DAS BLAUE VOM HIMMEL
(Le bleu du ciel)



Année : 1932
Pays : Allemagne
Durée : 1 h 17 min.
Genre : comédie
Noir et blanc

Réalisateur: Victor JANSON
Scénario : Billy WILDER, Max KOLPE

Acteurs principaux :
Martha EGGERTH (Anni Müller), Hermann THIMIG (Hans Meier), Fritz KAMPERS (Tobias), Margaret SCHLEGEL (Cilly), Jakob TIEDTKE (U-Papa), Margaret KUPFER (Mme Breitsprecher), Ernö VEREBES (Hugo).

Musique : Paul ABRAHAM
Photographie : Heinrich GÄRTNER
Producteur : Gabriel LEVY
Compagnie productrice : Aafa Film, Tobis
 
Avions :
-Junkers A 20be c/n J0862, D-574
-Dietrich DP.IIa "Bussard" c/n 169, D-753
-Junkers G31fo c/n 3009, D-1786/D-ADUR (en arrière plan)
-Dornier Do.B "Merkur" c/n 98, D-972, D-UQET (en arrière plan)
-Junkers W34 (en arrière plan)


Notre avis :

Ce film sortit le 20 décembre 1932, alors que la République de Weimar et la démocratie, vivaient leurs derniers jours, en Allemagne. Un mois plus tard, un certain Adolf Hitler acceptait le poste de chancelier. On connait la suite... Le ton de cette comédie chantante contraste donc fortement avec l'ambiance de l'époque, sur fond de crise économique et politique, très grave. Les principaux acteurs du film, la Hongroise Martha Eggerth et Erno Verebes, de même que le scénariste Billy Wilder, préféreront fuir le régime nazi, et s'installer aux USA.

Cette aimable comédie met en scène un pilote de la Luft Hansa chargé de transporter le courrier, comme le faisait un des principaux personnages du film "Gloria", sorti l'année précédente.


Anni est vendeuse de billet dans une station de métro de Berlin, un travail qu'elle a obtenu grâce au bel Hugo, le chef adjoint de la station, qui lui fait les yeux doux. Mais Cecily, une vendeuse de cigarettes et de bonbons, est amoureuse de Hugo. Hans Meier est un pilote postal. Un jour, alors qu'il doit atterrir en rase campagne, à cause du mauvais temps, il se pose près de l'endroit où les employés du métro ont organisé leur bal annuel. Il rencontre Anni et en tombe immédiatement amoureux. Anni fait des projets d'avenir et envisage déjà leur vie commune. Néanmoins, elle s'inquiète du peu d'empressement de Hans... Elle va alors voir le directeur de la fabrique des cigarettes Tabu, qui lui avait fait la cour, en lui faisant croire qu'il lui plaît. Entretemps, Hans et son mécanicien Tobias, ont perdu leur travail, étant arrivés en retard, à cause de la météo. Anni convainc le directeur d'embaucher Hans pour faire de la publicité pour ses cigarettes, avec son avion. Il accepte, de mauvaise grâce. De son côté, Hans est jaloux, croyant qu'Anni sort désormais avec le riche homme d'affaires. Il rend à Anni, toute étonnée, son gant qui lui servait de porte bonheur. C'est en faisant son premier vol publicitaire, qu'il comprend que c'est Anni qui lui a trouvé ce travail et qu'elle n'a aucune aventure avec le vieux monsieur. Fou de joie, il écrit "Je t'aime, Anni !" dans le ciel. Puis il atterrit dans une rue pour la prendre à son bord et l'emporter dans les airs….

Naturellement, la blonde Anni a été plus séduite par l'aviateur, que par l'employé du métro, à une époque où l'aviation faisait rêver les foules. L'intérêt de "Das Blaue vom Himmel" est qu'il nous donne un aperçu des avions de la Lufthansa, au début des années 30.


Les avions du film :

Hans travaille comme pilote postal à la Luft Hansa. Son avion est un Junkers A 20be (wrn. J0862, D-574) équipé d'un moteur BMW IV, portant le nom d'"Aldebaran" sur le capot moteur. Il fut exploité par la Lufthansa entre 1926 et 1936, avec le matricule "D-IBUP" à partir de 1934. Il sera ferraillé en juillet 1936. On en a de belles vues de près, ainsi qu'un aperçu de la place du pilote. Le "D-574" apparaîtra également dans "SOS Iceberg" (1933), d'Arnold Fanck.

L'autre avion ayant participé au tournage est un Dietrich DP.IIa "Bussard" (c/n 169, D-753), avec le nom "Tabu", une marque fictive de cigarettes, inscrit sur le fuselage. Ce petit biplan était une sorte de réduction du célèbre Fokker D.VII dont il empruntait les formes. On remarquera que son moteur Siemens Sh5 a été muni d'un anneau Townend, ce qui était assez rare. A la fin du film, Hans fait du skywriting, en écrivant "Ich liebe dich, Anni" dans le ciel, avec son fumigène. Cette technique publicitaire avait été utilisé en Allemagne, dès 1927.

Ces deux avions ont été filmés à partir du sol. Les autres avions du film, sont vus en arrière plan, notamment sur le tarmac de Berlin-Tempelhof. On a ainsi le Junkers G31fo (wrn. 3009, D-1786, D-ADUR en 1934) nommé "Westmark", de la Lufthansa, un avion qui sera cédé au RLM (Reichsluftfahrtministerium) en 1935 et ferraillé en 1936. Il y aussi d'autres avions de la Luft Hansa : un Dornier Do.B "Merkur" (Wrn. 98, D-972, D-UQET, en 1934) baptisé "Königstiger", qui sera rayé des registres en 1935. Il est garé à coté d'un Junkers W34, à l'immatriculation peu lisible (D-23**). Quand Hans monte dans son avion, on aperçoit dans le fond, un monoplan parasol qui pourrait être un Focke-Wulf  A32 "Busssard" ou A38 "Möwe".



Christian Santoir

*Film rare
 
DASBLAUEVONHIMMEL.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 30/11/2012 : 23:06
Dernière modification : 06/07/2014 : 04:12
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 3157 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !