Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 147 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

GUERRE ET PASSION
Vo. Hanover Street




Année : 1979
Pays : USA
Genre : drame
Durée : 1 h 49 min.
Couleur

Réalisateur : Peter HYAMS
Scénario : Peter HYAMS

Acteurs principaux : Harrison FORD (David Halloran), Lesley-Anne DOWN (Margaret Sellinger), Christopher PLUMMER (Paul Sellinger), Alec McCOWEN (Maj. Trumbo), Richard MASUR (2nd Lt. Jerry Cimino), Michael SACKS (2nd Lt. Martin Hyer), Patsy KENSIT (Sarah Sellinger)...

Photo : David WATKIN
Musique : John BARRY
Production : Harry BEN, Paul LAZARUS III
Distribution : Columbia Pictures

Avions :
-North-American B-25J -25/27-NC Mitchell c/n 108-33485, s/n 44-30210, N9455Z
-North-American B-25J -20/22-NC Mitchell c/n 108-32396, s/n 44–-29121, N86427
-North-American B-25J -20/22-NC Mitchell c/n 108-32641, s/n 44-29366, N9115Z
-North-American B-25J -30/32-NC Mitchell c/n 108-34200, s/n 44-30925, N9494Z
-North-American B-25J -30/32-NC Mitchell c/n 108-47455, s/n 44-86701, N7681C

Notre avis :
 

Ce fil américain se passant en Angleterre, en 1943, avec un des principaux personnages étant un pilote de bombardier de l'USAAF, n'est pas un film de guerre. C'est plutôt un film romantique centré sur l 'idylle ente ce pilote et une infirmière anglaise. Son titre aurait pu être "Appointment in London", comme le film tourné en 1954, qui, lui, était un vrai film de guerre où les aventures amoureuses sont totalement exclues. Ce qui est étonnant c'est que le tournage de ce film d'amour  mobilisa pas moins de cinq bombardiers d'époque, remis en état de vol.

A Londres, le lieutenant David Halloran, un pilote de bombardier de la 8eme Air Force, rencontre par hasard une infirmière anglaise, Margaret Sellinger, dans Hanover street. Le jour suivant, Halloran est envoyé bombarder Rouen. Son avion est touché, mais malgré l'avis de son bombardier, il continue sa route vers sa cible. Halloran retrouve deux semaines plus tard, Margaret et, bien qu'elle soit mariée, elle est irrésistiblement attirée par Halloran. Son mari est un agent des services secrets. Lors des missions suivantes, Halloran, devient peu à peu plus prudent et n'hésite plus à interrompre ses missions. Car maintenant, il a une raison de vivre, grâce à son amour pour Margaret. Un soir, il renonce à décoller, pensant qu'un de ses moteurs fonctionne mal. C'est un de ses camarades qui prend sa place, or, il est abattu. Honteux de son comportement, Halloran accepte une mission risquée destinée à parachuter un agent anglais en France. Cet agent n'est autre que Sellinger. Au-dessus de la France, l'avion est touché et l'équipage tué. Halloren et Sellinger se retrouvent seuls et sont condamnés à s'entraider. La mission de Sellinger est de se rendre au quartier général SS de Lyon, pour photographier une liste d'agents doubles anglais. Aidés par des résistants français, Halloran et Sellinger, habillés en officiers SS, ils peuvent mener à bien la mission. Mais, ils sont finalement découverts et ils doivent s'enfuir, poursuivis par les Allemands. A Londres, Margaret découvre que son mari est avec Halloran et qu'ils sont revenus en Angleterre. Blessé, Sellinger est à l'hôpital, à Hanover street. Quand elle va le voir, elle rencontre Halloran. Ils s'embrassent une dernière fois, chacun partant de son côté. Halloran  sort dans Hanover street ,où tout a commencé…

On peut regretter que ce film, avec le classique triangle amoureux, cher aux films d'aviation, deux hommes et une femme, compte peu de scènes aériennes, avec de avions surtout filmés au sol ou à partir du sol. Halloran y passe plus de temps au lit avec Maggie, que dans son cockpit…


Les avions du film :

Bien que les bombardiers américains soient, dans le film, des North American B-25 Mitchell, ils étaient, en fait, plutôt rares en Angleterre. Le bombardier moyen le plus courant était le Martin B-26 Marauder, malheureusement, devenu très rare, et surtout présent dans les musées, plus que sur les pistes.

Voir notre article complet sur les avions du film

Mini fiche collective. Affiche : Artiste John ALVIN




 

GUERREETPASSION.jpg

 

Mots-clés associés

Date de création : 13/12/2006 : 12:53
Dernière modification : 21/10/2010 : 12:28
Catégorie : - Films
Page lue 5708 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !