Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 164 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2018
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

VZDUŠNÉ TORPÉDO 48
(Torpille aérienne 48)

Année : 1937
Pays : Tchécoslovaquie
Durée : 1 h 33 min.
Genre : espionnage
Noir et blanc

Réalisateur : Miroslav CIKAN
Scénario : Karel HASLER

Acteurs principaux :
Otomar KORBELÁR (Colonel Svarc, chef du contre espionnage), Antonín NOVOTNÝ (Lieutenant Petr Nor), Raoul SCHRÁNIL (Jan Domin), Míla REYMONOVA (la violoniste Irena Vengerová), Andrej BAGAR (Arnost Gettering), Zita KABATOVA (Helena)

Musique : Milos SMATEK
Photographie : Jaroslav BLAZEK, Otto HELLER
Compagnie productrice : Lloydfilm

Avions :
-Avia B-534-I
-Aero A-100
-Letov Š-39B, en arrière plan
-Beneš-Mráz Be-56 Beta-Major, OK-BEG


Notre avis :

Ce film sortit en Tchécoslovaquie, en mars 1937, alors que la minorité allemande des Sudètes, appuyée par l'Allemagne nazie, faisait pression sur le gouvernement. Celui-ci devra céder cette partie du territoire, en octobre 1938, suite aux infâmes "accords" de Munich, dont la France fut un des principaux signataires. Un an plus tard, ce sera le début de la seconde guerre mondiale...Tel est le contexte de ce film d'espionnage mettant en valeur l'aviation militaire tchècoslovaque.

Le colonel Svarc, chef du service du contre-espionnage, est sur la piste d'un groupe d'espions. Une nouvelle arme a été développée par l'armée de l'air tchécoslovaque, la torpille aérienne modèle 48, et il est clair, pour lui, qu'ils s'intéressent à cette nouvelle arme. Petr Nor est un lieutenant de l'armée de l'air, et le général Herold l'a chargé de prétendre qu'il a inventé cette arme. Petr devant participer à une réunion de travail, ne peut assister à un concert avec sa fiancée, Helen, et il envoie son collègue, Jan Domin, l'accompagner. Mais ce dernier est bientôt retrouvé assassiné. Le lendemain, un officier non identifié, se fait passer pour Domin, Il est néanmoins repéré, mais Svarc le laisse partir. Son but est de le suivre et de découvrir la cachette des espions. Celle-ci est une papeterie où se rend le grand père d'Helen, un patriote convaincu. Au début, les espions le considèrent comme l'un des leurs, mais son identité est bientôt révélée et ils menacent de le tuer. Le chef des espions, Gettering, rencontre Irène et lui demandes des informations sur Nor, avec pour dessein de se débarrasser d'elle, après...Mais Irène est tombée amoureuse de Nor, et ne lui confie rien. Les espions finissent par kidnapper Nor avec l'aide de Svarc, qui pourra les arrêter plus tard. Gettering s'échappe dans un avion. Nor s'envole à sa poursuite, le rejoint et l'abat. Mais au sol, il s'aperçoit que c'était Irène qui était aux commandes !

Rien n'est dit dans ce film sur l'origine des espions (des Allemands ?). La "torpille aérienne" est en fait une bombe de 1 m 70 de long environ, muni d'une ailette hélicoïdale fixée sur son corps. On remarquera, par ailleurs, que le général communique avec ses officiers, grâce à une caméra de télévision.

Ce matériel moderne ne permet pas néanmoins de nous convaincre que l'armée de l'air tchécoslovaque était, en 1937, à la pointe du progrès. Le matériel aérien militaire, surtout composé de biplans, que l'on nous montre, est quelque peu dépassé et ne devait guère impressionner le grand voisin allemand.

Les avions du film :

Le chasseur Avia B-534-I est le principal avion du film, dont le prototype vola en juillet 1933. On distingue les codes : "7L, 10L 14L 16L, 17L.." de la 32ème escadrille (Stihacia Letka), du 1er Régiment Aérien, dont ils portent l'insigne sur le fuselage (un lion blanc sur fond bleu) qui, en 1937, était stationné à Prague, mais aussi à Chem. Quand Nor rattrape l'avion d'Irena, il pilote le B.534-I, codé "34S/S34" (escadrille non identifiée). Ces avions, équipés de deux mitrailleuses le long du moteur, avec un cockpit ouvert, appartenaient à la série I, livrée à l'armée de l'air tchécoslovaque à partir d'octobre 1935.

Vers la fin du film, on voit plusieurs Aero A-100, des avions de reconnaissance et de bombardement, au sol (dont le code "K2") puis trois, en vol, appartenant peut-être à l'escadrille 71, du 6ème Régiment aérien, basée à Prague.

Un Letov Š-39B (c/n 10) de l'Aeroklub RCS de Prague (OK-ELE) est aperçu, en partie, quand on sort du hangar l'avion d'Irena. Elle s'enfuit dans l'unique exemplaire du Beneš-Mráz Be-56 Beta-Major (c/n 1), un appareil destiné à la voltige, immatriculé CK-IKARUS ("CK" est un code factice), sur le fuselage, mais avec son vrai matricule "OK-BEG", figurant sur les ailes. Après la division de la Tchécoslovaquie, il fut utilisé par la force aérienne slovaque, pour la formation, avec le matricule "OK-MAB".

Des Letov Š-328, des avions de reconnaissance biplaces (premier vol en 1929), surnommés "Kravka", sont vus à plusieurs moments du film, notamment vers la fin, lors d'un défilé aérien. Lors de celui-ci, ont peut également voir une formation de trimoteur à ailes hautes qui sont des bombardiers Avia F.39, autrement dit des Fokker F-IX construits sous licence.

Christian Santoir

*Film à visionner sur YouTube

Vzdusne-torpedo48.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 26/05/2018 : 09:37
Dernière modification : 26/05/2018 : 09:37
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 353 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !