En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Recherche

Recherche

Fiches de film

Articles cinéphiles

Webmaster - Infos

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2019

Blood diamond

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

BLOOD DIAMOND


Année : 2006
Pays : Etats-Unis, Allemagne
Genre : aventure
Durée : 2 h 23 min.
Couleur

Réalisateur : Edward ZWICK
Scénario : Charles LEAVITT

Acteurs principaux :
Leonardo DiCAPRIO (Danny Archer), Djimon HOUNSOU (Solomon Vandy), Jennifer CONNELLY (Maddy Bowen), Kagiso KUYPERS (Dia Vandy), Arnold VOSLOO (Colonel Coetzee), Antony COLEMAN (Cordell Brown).

Musique : James Newton HOWARD     
Photographie : Eduardo SERRA
Producteurs : Gillian GORFIL, Marshall HERSKOVITZ, Graham KING, Paula WEINSTEIN, Edward ZWICK  
Compagnies productrices : Warner Bros. Virtual Studios, Spring Creek Productions, The Bedford Falls Company


Les avions :
- Gippsland GA8 Airvan, ZS-PGU, c/n GA8-03-037
- Mil Mi-8P, ZS-RPX, c/n 10460
- Ilyushin Il-76, en arrière plan
- Mil Mi-24V SuperHind , ZU-BOI, c/n 353 24218 09222
- Learjet 45, ZS-PNP, c/n 45-059, au sol


Notre avis :


En Sierra Leone, en 1999, la guerre civile fait rage, entre les rebelles du Revolutionary United Front (RUF) et le gouvernement d'Ahmad Tejan Kabbah, notamment pour le contrôle des lucratives mines de diamants. Solomon Vandy, un pêcheur mendé, voit son village ravagé par une colonne d'hommes armés du RUF. Bien que sa famille parvienne à s'enfuir, il est capturé par le RUF qui l'envoie dans la mine de Kono. Il y découvre un "diamant de sang", une rarissime pierre rosée, d'une taille exceptionnelle, qu'il parvient à enterrer, en profitant de l'assaut du camp par l'armée gouvernementale. Libéré, il rencontre Danny Archer, un ancien militaire blanc, né en Rhodésie (actuel Zimbabwe), devenu mercenaire, puis trafiquant. Archer propose à Solomon de retrouver sa famille en échange du partage de la vente du diamant. Fuyant le RUF, ils rencontrent une journaliste américaine, Maddy Bowen. Elle permet à Solomon de retrouver sa femme et sa fille dans un grand camp de réfugiés, en Guinée, contre l'échange d'informations fournies par Archer, sur le trafic de diamants. Mais Solomon apprend que son fils, Dia, a été enrôlé, comme enfant soldat, dans les troupes du RUF. Il décide de partir à sa recherche, accompagné par Maddy et Archer. Après avoir échappé à plusieurs attaques, ils rencontrent des Kamajor, une milice mendé constituée de chasseurs traditionnels qui défendent leur village contre les rebelles et les forces gouvernementales. Ils sont conduits auprès d'un directeur d'école qui leur permet de rejoindre une base militaire sous contrôle de l'ONU. Maddy, en tant que ressortissante américaine, est évacuée, emmenant avec elle les récits et les preuves fournies par Archer sur le trafic de diamants. Archer et Salomon, partent alors vers Kono, de nouveau sous le contrôle du RUF, pour retrouver le diamant. Archer demande l'aide du colonel Coetzee, son ancien chef, qui est aussi un trafiquant d'armes et de diamants. Il dirige une unité de la société militaire privée sud-africaine Executive Outcomes, travaillant pour le gouvernement et accepte d'attaquer le camp du RUF, à condition que lui soit révélé l'emplacement de la pierre précieuse. Solomon retrouve son fils qui a subi un vrai lavage de cerveau. Archer et Solomon tuent le colonel, mais Archer est mortellement blessé. Solomon qui a récupéré le diamant, parvient à s'enfuir aves son fils, grâce à l'avion qu'Archer avait réservé pour eux. Avant de mourir, Archer peut communiquer avec Maddy et lui demande d'aider Solomon, tout en l'autorisant à utiliser les informations qu'il lui a données sur ceux qui organisent le trafic des "diamants de guerre". Arrivé à Londres, Solomon, négocie le diamant rose pour une grosse somme d'argent et retrouve sa famille. Maddy publie un article sur son voyage en Sierra Leone, en expliquant l'organisation du trafic des diamants et en publiant les noms des trafiquants établis en Europe. Solomon apparaît dans une conférence sur les "diamants de guerre", à Kimberley, en Afrique du sud, où il fait part de sa terrible expérience.

Cette conférence fait référence à celle qui se tint à Kimberley, en 2000, et qui aboutit à la signature du Kimberley Process Certification Scheme, un processus destiné à certifier l'origine des diamants, de façon à tarir la vente des pierres précieuses issues des conflits. L'efficacité de processus reste encore à prouver. Rappelons qu'Executive Outcomes a bien existé et que cette unité d'élite fut effectivement appelée, en 1994, par le gouvernement de la Sierra Leone pour affronter les rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF); cette société reçut en paiement une partie des mines de diamant de la région...

Tourné en 1999, alors que la situation en Sierra Leone était encore loin d'être apaisée, ce film n'hésite pas à montrer les atrocités de cette guerre, comme l'amputation des mains, un moyen radical employé, entre autres, par les rebelles pour empêcher les gens de voter aux prochaines élections ! Le film met également l'accent sur l'enrôlement des enfants par des unités rebelles sans aucun scrupule, une pratique malheureusement très répandue en Afrique.

Le tournage eut lieu principalement au Mozambique, à Goba et à Maputo, qui remplace Freetown, mais aussi en Afrique du sud, à Port Edward, Cape Town, et au Kwazulu-Natal.

 

Les avions du film :

Archer atterrit, au début du film, dans un Gippsland GA8 Airvan "9L-LBR" de la Sierra Leone, piloté par Etienne le Roux, cité dans le générique, un dentiste de Grahamstown/Makhanda (Afrique du sud), qui dirige également une société offrant des vols charter. Il porte le vrai faux matricule sierra-léonais "9L-LBR" qui appartenait à un Embraer EMB-110P1 Bandeirante d'Inter Tropic Airlines, dont l'épave était  abandonnée en 2008, sur l'aéroport d'Hastings (Sierra Leone). Cet Airvan tout blanc, sans aucune marque, à part son faux matricule, est le ZS-PGU" (c/n GA8-03-037), information aimablement communiquée par le représentant d'Airvan, chargé de distribuer le GA8 Airvan en Afrique. Construit en 2003, l'avion fut vendu à la compagnie charter Karango Air du Botswana et enregistré "A2-ICE", le 17 août 2007. Il fut endommagé le 14 novembre 2016, par une tornade sur l'aéroport international de Maun. Son certificat de navigabilité a expiré en août 2010 et on ne sait ce qu'il est devenu...

L'Airvan n'atterrit pas en Sierra Leone, mais plutôt au Mozambique, à  Maputo, comme le laissent penser la présence de deux épaves de Piper PA-23-250 Aztec (C9-ANI et C9-AMP), gisant à proximité d'un hangar et qui ont été photographiées sur cet aéroport en 2008.

Solomon va en "Guinée" chercher sa famille dans un Mil Mi-8P (ZS-RPX, c/n 10460) tout blanc, portant les marques du WFP, du Programme Alimentaire Mondiale de l'ONU. Cet hélicoptère russe (RA-22547) construit en 1992, fut d'abord exploité par Kazan Helicopters, puis, en 1995, loué à Ace Air Tours, au Sri-Lanka (4R-ATK) et en juillet 2002 à Scorpion Air en Bulgarie (LZ-MSI). En mai 2003, il est racheté par Heliaviation avec le même matricule (LZ-MSI). En août 2003, il était enregistré au nom d'Helitrans Helicop (ZS-RPX) et apparut  sous la marque de GB Aviation, puis, en juin 2004, de Titan Helicopters, qui l'acquit en septembre 2009. Il participa au tournage en mai 2006; fin 2006 et en 2007, il intervint dans la lutte contre les incendies de forêt. Il a été radié à une date inconnue et fut aperçu, stocké, dans un hangar à Cape Town, en 2018.

Sur l'aérodrome de "Kono" (sans doute, Maputo, vu les hangars en arrière plan, et l'épave du Cessna 421 "C9-THA" (c/n 421-0053); elle y était encore en 2008), se trouve un Ilyushin Il-76, au matricule invisible. C'est un type d'avion qui sillonne les cieux mozambicain et sud-africain, mais il est impossible d'identifier celui du film. Son modèle, "IL-76TD", marqué habituellement sous le cockpit, a été visiblement modifié en "LT-?ID, un faux matricule.

L'hélicoptère d'attaque de la milice sud-africaine qui détruit un camp du FRU, est un Mil Mi-24V SuperHind, piloté par Trevor Rawlston. Bien que son matricule ait été soigneusement masqué, il est l'un des deux Mi-24 enregistrés depuis 1999, sur le registre civil sud-africain, le "ZU-BOI" (c/n 353 24218 09222). Construit en 1978, il appartint d'abord à l'Armée soviétique (code "07" jaune), puis à l'Armée ukrainienne et enfin à l'Armée algérienne, avant d'être acquis en août 1998, par la société sud-africaine Advanced Technologies and Technologies (ATE), spécialisée dans les systèmes d'armes et l'avionique. Il fut utilisé pour développer le "SuperHind Mk.III". L'autre Mil Mi-24 sud-africain, "ZU-GAL" acquis également par ATE, servit à développer le projet de l'"Agile" SuperHind, avec une cellule allégée. En mars 2013, le "ZU-BOI" était toujours au nom d'ATE.

La famille de Solomon  arrive en Angleterre dans un  Learjet 45 "anglais" portant la fausse et inexistante immatriculation "G-VDKA". Vu sa décoration particulière, il s'agit du Learjet 45 ZS-PNP (c/n 45-059) appartenant à la société commerciale sud africaine PickNPay, depuis 2005. Construit en 1999, il fut enregistré en 2000, au nom de la compagnie Czar Aviation Ltd de Guernesey (VP-CVL). En 2005, il fut acheté par Jetcraft Corporation (N590JC) qui le revendit aussitôt à PickNpay.
    


Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.fr

BLOODIAMOND.jpg


 

Mots-clés associés

Date de création : 23/02/2019 : 06:52
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 860 fois

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !