En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Recherche

Recherche

Fiches de film

Articles cinéphiles

Webmaster - Infos

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2019

Aigle de la mort (L')

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

L'AIGLE DE LA MORT
Vo. The Shadow of the Eagle

 

Année : 1932
Pays : Etats-Unis
Genre : série de 12 épisodes
Durée : 3 h 38 min.
Noir et blanc

Réalisateurs : Ford BEEBE, B. Reeves EASON
Scénario : Ford BEEBE, Colbert CLARK

Acteurs principaux :
John WAYNE  (Craig McCoy),  Dorothy GULLIVER  (Jean Gregory), Walter MILLER (Danby), Kenneth HARLAN (Ward), Richard TUCKER (Major Evans), Pat O'MALLEY (Ames).

Photographie : Benjamin H. KLINE, Victor SCHEURICH
Producteur : Nat LEVINE
Compagnie productrice : Mascot Pictures

Les avions :
-Travel Air 2000 NC3670, c/n 288

Notre avis :

Un des personnages principaux de cette série est un pilote qui utilise un procédé publicitaire très à la mode au début des années 30. Il s'agit du skywriting, consistant à afficher des messages dans le ciel, écrits au moyen de fumigènes fixés sur un avion. Cette "messagerie" aérienne fut employée pour la première fois pendant la première guerre mondiale, puis, à titre publicitaire, en 1922, par la Skywriting Company anglaise qui employait des RAF SE.5. démobilisés. Plusieurs films des années 30 comportent du skywriting : "Das Blaue von Himmel" (1932), "Carioca" (1933), "Happy landing " (1934), "Wings in the dark" (1935)...


Nathan Gregory est un pilote vétéran de la première guerre mondiale qui dirige un petit cirque ambulant, criblé de dettes. Il est secondé par sa fille Jean. Il est en froid avec cinq de ses anciens camarades de combat qui selon lui, l'ont abattu en mai 1918 et lui ont volé ses plans concernant une invention originale, un avion radio commandé. Un criminel énigmatique, qui s'appelle "L'Aigle", et son gang, menace ces cinq hommes devenus les dirigeants d'une usine d'aviation, pour se venger de leurs méfaits passés. Bien que Gregory soit suspecté d'être cet assassin, surtout après sa disparition, Craig McCoy, un pilote acrobatique, le fiancé de Jean, aidé par un nain, un ventriloque et un hercule forain, va se battre pour retrouver Gregory et traquer l'Aigle.

Malgré son titre, cette petite série n'a pas pour thème principal l'aviation, même si un des principaux personnages est un pilote de foire, joué par le jeune John Wayne qui, à 25 ans, en était déjà à son trente cinquième film. Il était arrivé chez Mascot au début de 1932, pour jouer dans trois séries, dont la première était celle-ci. Il y eut ensuite "The hurricane express", puis, en 1933, "The three musketeers". Il y tient toujours le rôle d'un pilote, bien qu'on le voie très rarement dans un cockpit, passant plus de temps au volant d'une voiture, à la poursuite de malfrats.

La production n'employa qu'un seul avion, vu surtout dans le premier épisode; il n'apparait, que très rapidement, dans quatre autres épisodes seulement. Il est filmé du sol et au sol, sur le petit terrain du Wilson airport, dans la vallée de San Fernando (CA), fermé en 1937. Les scènes de skywriting, où l'Aigle annonce les noms de ses futures victimes, sont réalisées en studio.

L'avion est également censé être un avion radio-commandé du sol, piloté par l'Aigle qui manipule des boutons et un rhéostat (pas de joystick), alors qu'il est installé au fond d'un bureau, sans fenêtre... Il ne s'agit pas, ici, d'une nouveauté technique, les premiers avions radioguidés étant nés lors de la première guerre mondiale, mais cette série est une des premières oeuvres cinématographiques de fiction à montrer un avion radioguidé à l'écran (mais quand l'avion atterrit on voit nettement le pilote...). En 1933, on retrouvera ce système dans "Phantom of the air" de Ray Taylor.

Les prestations de l'avion sont donc minimales et l'on ne se rappellera que d'une scène du premier épisode où il essaie de renverser McCoy qui fuit, avec Jean dans ses bras. On retrouvera une scène similaire dans le film d'Alfred Hitchcock, "La mort aux trousses", 27 ans plus tard...


Les épisodes:


                   1. The Carnival Mystery
                   2. Pinholes
                   3. The Eagle Strikes
                   4. Man of a Million Voices
                   5. The Telephone Cipher
                   6. Code of the Carnival
                   7. Eagle or Vulture ?
                   8. On the Spot
                   9. The Thieves Fall Out
                   10. The Man Who Knew
                   11. The Eagle's Wings
                   12. The Shadow unmasked


Les avions du film :

Le seul avion de la série est un Travel Air 2000, construit en 1927 et immatriculé NC3670 (c/n 288). Il apparut dans deux films de Columbia, "The sky raiders" en 1931 et "Love affair", en 1932. Il appartenait, au moment du tournage, à Wilson Aero Corp. de Burbank (CA). Cette compagnie fut fondée par les frères Tave et Roy Wilson, des pilotes cascadeurs célèbres. Leur terrain d'aviation, le Wilson airport, était entièrement consacré au tournage de films ("Central airport"-1933, "Crimson romance"-1934, "Happy landing"-1934, la série "Tail spin Tommy"-1934...).

Cet avion est toujours en état de vol et il eut de nombreux propriétaires en 92 ans d'existence !

-nov. 1927 : Aeronautical Pursuits Corp. de Portland (OR). NC3670
-févr. 1928 : Seattle Flying Service (WN)
-janv. 1929 : D.G. Shilling de Los Angeles (CA)
-mai 1929 : Wilson Aero Corp. de Burbank (CA)
-aout 1932 : Helen Martin de Santa Barbara (CA)
-févr.1935 : Wilson Aero Corp. de Burbank (CA)
-mars 1936 : Guido C. Roedder d'Alhambra (CA)
-avril 1936 : Charles Roger Keeney de Venice (CA)
-mars 1941 : M. Oleson, Th. Smith, C. Sawhill, A. Mc Quinn (CA)
-nov. 1941 : E. Fries, O. Helpes, O. Roney Jr. (CA)
-mars 1943 : Earl A. Larsen d'Inglewood (CA)
-janv. 1944 : Eugen Hughes de Sacramento (CA) NR3670

En mars 1944, le Travel Air 2000 fut modifié en Travel Air 4000, avec le remplacement de son moteur OXX-6 par un Continental W570, muni d'une hélice métallique, la mise en place de roues équipées de freins et d'une roulette de queue orientable et l'installation d'un réservoir de produits dans le cockpit avant, pour effectuer de l'épandage agricole.

-mars 1945 : Stearman Engineering Co. de Dos Palos (CA)
-Juillet 1946 : Precissi Flying Service de Lodi (CA) NR/N3670
-juin 1998 : Robert Lock de Powell (OH), puis Lakeland (FL)

 

Christian Santoir

*Série disponible sur amazon.fr

Aigle_de_la_mort.jpg


 

(Affiche belge avec un magnifique Fairey Fox II, avec ses cocardes...) 

Mots-clés associés

Date de création : 15/06/2019 : 09:25
Catégorie : - Séries
Page lue 158 fois

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !