En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Recherche

Recherche

Fiches de film

Articles cinéphiles

Webmaster - Infos

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2019

Tailspin Tommy in the Great air mystery

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

TAILSPIN TOMMY
IN THE
GREAT AIR MYSTERY

 

Année : 1935
Pays : Etats-Unis
Genre : aventure
Durée : 3 h 56 min, en 12 épisodes
Noir et blanc


Réalisateur : Ray TAYLOR
Scénario : Hal FORREST, Raymond CANNON

Acteurs principaux :
Clark WILLIAMS (Tailspin Tommy Tompkins), Jean ROGERS (Betty Lou Barnes), Delphine DREW (Inez Casmetto), Noah BEERY Jr. ('Skeeter' Milligan), Bryant WASHBURN (Ned Curtis), Pat J. O'BRIEN (Milt Howe), Herbert HEYWOOD (Manuel Casmetto)

Producteur : Henry MacRAE     
Photographie : Richard FRYER, Leonard GALEZIO, John HICKSON, William A. SICKNER
Compagnie productrice : Universal Pictures

Avions :
-Curtiss Fledgling
-Fairchild 24C-8C, NC14722, c/n 2644
-Fleet 2, NC792V, c/n 374
-Lockheed Vega 1, NC7428, en arrière plan
-Lockheed Vega 5B, NC48M, en arrière plan
-Stearman C-2B, NR4099, c/n 110
-Travel Air D-4000 Speedwing
-Travel Air 16-K / Curtiss-Wright 16-K, N446W/"116W", extr. de film

Notre avis :

Il s'agit ici de la suite de la première série cinématographique "Tailspin Tommy" (Tommy la vrille), parue en 1934. On y retrouve les mêmes héros, Tommy et ses amis Skeeter et Betty Lou Barnes,  jouée ici par une actrice différente. Dans cette nouvelle série, l'accent est mis plus sur l'action et les combats que sur les personnages et leurs relations avec leur entourage. Quant aux avions, ils sont pratiquement les mêmes, pilotés par les mêmes pilotes, dont George LeNormand et le grand Frank Clarke, le seul cité dans le générique, comme l' "Air ace Frank Clarke", un "as" qui ne fit jamais la guerre, contrairement au cinéaste William Wellman (2 victoires)…

Au début de la série, Tommy et Skeeter filment des manœuvres de la l'US Navy. Une fois ce travail terminé, ils reçoivent une nouvelle mission. Ils sont envoyés par leur compagnie "Three Point Airlines", sur l'île de Nazil en Amérique latine, pour surveiller un champ de pétrole, détenu par le magnat Ned Curtis, l'oncle de Betty Lou. Elle va donc les accompagner pour ce qui promet d'être un travail plutôt agréable, mais les choses commencent mal. Le dirigeable dans lequel voyagent Curtis, Betty Lou et son amie Ines Casmetto, fait naufrage, pris dans une tempête. Heureusement, ils sont sauvés, avec les membres de l'équipage, par un bateau, guidé par l'avion de Tommy qui suivait le dirigeable. Ils vont donc repartir dans un avion, piloté par Betty Lou. Le sympathique gouverneur de l'île de Nazil, Don Alvarado Casmetto, le père d'Ines, doit faire face  à une rébellion menée par son demi-frère Manuel, qui a pour projet de prendre la place de son frère et de contrôler l'île. Il est aidé dans ce projet  par un autre magnat du pétrole, Horace Raymore, qui veut s'emparer de la concession pétrolifère de Curtis. Tommy et Skeeter sont bientôt amenés à faire des missions risquées au dessus du territoire de Manuel et vont devoir faire face à ses troupes terrestres et à ses avions. Leurs combats avec l'armée rebelle sont entravés par la traîtrise du secrétaire de Don Alvarado, Enrico Garcia, qui agit pour Manuel en tant que le pilote mystérieux, appelé "Double X". Cependant Tommy et Skeeter ont un allié dans la personne d'un autre pilote tout aussi mystérieux se faisant appelé l' "Aigle", et le "Condor", par les rebelles. A plusieurs reprises, il intervient pour aider Tommy et ses amis à s'en sortir, avant de disparaitre dans un panache de fumée. Tommy peut également compter sur le cuisinier de Manuel, qui est en réalité un journaliste qui fait un reportage sur la rébellion. Il lui fournit de précieuses informations, ainsi qu'à l'"Aigle". Quand un nouveau puits de pétrole est ouvert, les troupes de Manuel attaque le camp de Curtis, mais elles sont repoussées par l'intervention de l'"Aigle" qui les bombarde. C'est au tour de l'"Aigle", qui s'est révélé être Milt Howe, un employé de Three Point, de bombarder, avec Tommy, le camp de Manuel et de faire sauter leur arsenal. Les troupes de Manuel se débandent; Manuel et Raymore s'enfuient en bateau après avoir vidé le coffre fort de Don Alvarado. Ils sont poursuivis par l'"Aigle", en avion, et par Tommy, Skeeter et Betty Lou, en vedette rapide. Mais l'"Aigle" est blessé par des tirs venus du sol et les trois amis sont capturés par Raymore. Ils débarquent de nuit sur une île peuple d'indigènes menaçants. Ils sont emmenés auprès de leur chef que Raymore tente d'acheter. Entretemps, Curtis, Howe et Don Alvarado sont également arrivés sur l'île. Sans explication, les indigènes abandonnent les blancs à leur sort. Raymore s'enfuit dans la jungle, mais il est tué par une panthère ! Tommy, Skeeter et Betty Lou sont rejoint par Howe et ses amis. Un peu plus tard, tous célèbrent leur victoire, alors que "Three Point" rappelle Tommy et Skeeter pour leur confier une nouvelle mission.

En 1935, il fallait attendre une semaine pour connaître la suite de chaque épisode.

Les épisodes :

1. Wreck of the Dirigible
2. The Roaring Fire God
3. Hurled from the Skies
4. A Bolt from the Blue
5. The Torrent
6. Flying Death
7. The Crash in the Clouds
8. Wings of Disaster
9. Crossed and Double Crossed
10. The Dungeon of Doom
11. Desperate Chances
12. The Last Stand

L'île de Nazil, ou plutôt l'archipel, est censée être en zone tropicale, dans le Pacifique, et comprend un volcan en éruption et une île peuplée de cannibales. Mais les montagnes au-dessus desquelles se déroulent les combats aériens ressemblent plutôt à celles de China Flat ou de San Fernando valley. Quant aux camps de Manuel et de Don Alvarado, ils sont identiques aux ranchs californiens de l'époque, possédés par des studios de cinéma comme Universal. On a rajouté, ici et là, des palmiers "tropicaux", aux feuilles pendantes plutôt desséchées. Quant aux habitants blancs de l'île, ce sont plutôt des gens de type mexicain, tout comme l'Hacienda Casmetto.

Notons que dans cette série, Betty Lou, n'est plus une barmaid qui fait du parachutisme, mais la nièce d'un millionnaire, un magnat du pétrole, et qu'elle pilote un avion. Elle veut aider Tommy dans ses missions dangereuses et va même jusqu'à embarquer clandestinement dans son avion. Quand Tommy lui dit que ce n'est pas un "travail pour les femmes", elle lui demande où est le panneau "Attention, homme au travail" !

Chaque épisode montre des scènes aériennes comportant des dogfights, des combats où les pilotes se tirent dessus à la mitrailleuse, au pistolet, ou s'envoient des grenades en plein vol ! On a eu recours à plusieurs stocks footages extraits de  films, comme "Air mail" (1932), "Central airport" (1933), "Vol de nuit" (1933) et de la série précédente "Tailspin Tommy" (1934), que l'on retrouve çà et là, notamment pour figurer plusieurs crashs sur lesquels se terminent certains épisodes. Ces scènes sont assez répétitives et on en vient à regretter celles de "Tailspin Tommy", beaucoup plus riche en avions et avec des séquences aériennes beaucoup plus variées.

D'après ce que l'on voit, cinq avions ont participé activement au tournage, les autres étant vus sur des extraits de films ou en arrière plan. Bien qu'aucune filmographie de Paul Mantz ne mentionne sa participation au tournage de séries, mais seulement de films, il prit bien part au tournage de cette série, comme à celui de "Tailspin Tommy". On reconnait certains de ces avions et même le hangar de sa récente société United Air Services Ltd. située sur l'United airport de Burbank.


Les avions du film :

Episode 1. Wreck of the Dirigible :

Extrait d'un documentaire ou d'actualités, Skeeter filme les manœuvres de l'US Navy, où l'on peut voir le porte-avions USS "Lexington" (CV-2), d'ou décollent (a priori) un Curtiss F2B-1, suivi par un Curtiss F6C-3 Hawk. En vol, on voit une flotte de Martin T4M-1, des bombardiers de l'US Army Air corps, Curtiss B-2 Condor et Keystone B-4A Panther, qui bombardent un cargo et un vieux cuirassé.

Skeeter et Tommy volent à bord d'un Fleet 2 (NC792V, c/n 374), mais avant d'atterrir à Littleville, au début de l'épisode, il est représenté, en vol, par un Douglas M2, vu de très loin, issu de "Tailspin Tommy" puis, par un Waco 10 ATO  qui fait  un "atterrissage de capitaine"  (avec trois rebonds…), une scène issue également de la série précédente.

Ce Fleet 2 (NC792V, c/n 374), sur lequel on n'a aucune information (même la FAA n'a rien à nous offrir !), fut un véritable acteur et apparut dans : "Sky Parade" (avril 1936), la série "Ace Drummond" (octobre 1936), "Legion of lost flyers" (novembre 1939). Paul Mantz, un ancien représentant de la marque Fleet pour la côte ouest, avait depuis 1930, un Fleet 2, le "N725V" (c/n 291). Est-ce le même ?

Betty Lou, son amie Inez Casmetto et Curtis partent pour Nazil dans un dirigeable. Mais celui-ci est à l'évidence un dirigeable de l'US Navy, les USA n'ayant jamais mis en œuvre des dirigeables de transport civils. Il s'agit en fait du dirigeable ZRS-5 "Macon" que l'on voit partir de la base de Moffett Field (CA).

Tommy et Skeeter, arrivés en retard, ont raté le dirigeable, mais ils peuvent le rattraper en avion et s'y accrocher. Le "Macon" était en effet un porte-avions, comme l'"Akron", et pouvait récupérer des avions en plein vol, au moyen d'une sorte de trapèze, rentrant dans un hangar interne ! On voit Tommy installer un grand crochet sur l'extrados de l'aile de son Fleet, ce qui correspond à la réalité. Cinq Fleet 2 furent employés par l'US Navy en tant que Fleet N2Y-1 pour l’entraînement des pilotes des Curtiss F9C "Sparrowhawk", des chasseurs qui devaient être embarqués à bord des dirigeables "Macon" et "Akron". C'est d'ailleurs un de ces Sparrowhawk que l'on voit s'approcher du dirigeable, au lieu du Fleet de Tommy. Mais c'est un Vought UO-1 qui s'accroche au trapèze…

Le dirigeable qui s'écrase dans la mer fait inévitablement référence au naufrage du "Macon" survenu le 11 février 1935, avec très peu de victimes (comme suggéré dans l'épisode).

L'"Aigle", le pilote qui donne l'ordre au commandant du dirigeable de recueillir Tommy et Skeeter, est aux commandes d'un Travel Air D4000 Speedwing qui apparaît dès le générique, mais dont la magnifique décoration envahissante dissimule son matricule. Il est équipé d'une mitrailleuse tirant par l'axe de l'hélice (du moteur radial sans réducteur !!). Dans le feuilleton précédent "Tailspin Tommy", il y avait deux Travel Air 4000 (NC406N et NC688K) et il se pourrait que ce soit l'un des deux. Il s'agissait d'un véritable acteur que l'on retrouvera dans neuf  films, entre 1933 et 1941.

Quand Tommy se gare avec son Fleet devant le grand hangar d'United Air Services, à Burbank, on aperçoit en arrière plan, deux Lockheed Vega appartenant à Paul Mantz, le Lockheed 5B Vega (NC48M, c/n 100) et le Lockheed 1 Vega (NC7428, c/n 16). Mantz venait d'acheter ce dernier, le 3 juillet 1935, à Braniff Airways d'Oklahoma City (OK). L'autre Véga, le 5B "NC48M", construit en octobre 1929, avait été acquis par Mantz en 1932, au Mexique, auprès de la Huasteca Petroleum Company, de Torreon.

Episode 2 : The Roaring Fire God

Tommy part, de nuit, de l'aéroport d'Alhambra (terminal en arrière plan) avec un Pitcairn PA-5 (NR6708, c/n 30) équipé de flotteurs avec lequel il va à la rescousse des naufragés.  Il s'agit d'un extrait du film "Central airport" (1933). Cet avion qui appartint à United Air Services de Paul Mantz de 1933 à 1938, est toujours en état de vol (sans flotteurs), détenu par la société High View Aircraft Llc. de Pipersville (PA).

Betty Lou part finalement à Nazil aux commandes de son Fairchild 24C-8C (NC14722 c/n 2644), un avion qu'on ne va plus retrouver au cinéma. Il était basé en 1935, à l'Union Air Terminal de Burbank et, pendant une très courte période (juin-août 1935), il fut inscrit aux noms de Suzan J. Scoville et Myrtle L. Mantz, la première épouse de Paul Mantz. Myrtle Mantz pilotait, tout comme Betty Lou, et on peut penser que c'est alors que l'avion participa au tournage. Puis, l'avion connut 24 propriétaires, en Californie, au Texas, en Arizona, en Illinois, parfois plusieurs en une seule année. L'avion a survécu jusqu'au 6 avril 2012, date de son accident survenu à l'atterrissage, à Redmond (OR). Il a été rayé des registres depuis.

Tommy et Skeeter suivent dans leur Fleet 2. Ils sont repérés par un pilote mystérieux, appelé "Double X", qui a un Curtiss J2 Fledgling armé de deux mitrailleuses de capot. De couleur sombre, on ne voit pas son matricule, à l'exception d'une tête de panthère peinte sur l'avant du fuselage. C'est avec lui qu'un autre pilote attaque l'avion de Betty Lou. Dans la série précédente "Tailspin Tommy", il y avait également un Fledgling plus reconnaissable (N465K).

Quand les avions se livrent à des manœuvres acrobatiques, ils sont remplacés par des bouts de stocks footages, montés bout à bout, dont un extrait d'"Air mail"(1932) montrant un Curtiss-Wright 16 avec le vrai faux matricule NC116W (celui d'un Lockheed Sirius); en fait son vrai matricule était "NC446W" et il appartenait à Mantz; l'autre acrobate est un monoplan parasol Monocoupe 92 (N192K), déjà vu dans "Flying down to Rio" (1933). L'"Aigle" dans son Travel Air D4000 intervient et abat le pilote qui s'en prenait à Betty Lou et à Tommy. Quant le Fledgling s'écrase, il devient un monoplan parasol Fairchild 71 (NC2K), un crash issu du film "Parachute jumper" (1933), maintes fois vu dans des films, comme "Central airport" (1933), et des séries, comme "Ace Drummond" (1936). Cet avion appartint à Paul Mantz en 1932-1933.

Episode 3 : Hurled from the Skies

On retrouve les avions de l'épisode précédent : le Fairchild 24, le Fleet 2 (toujours doublé par le Curtiss-Wright 16, "NC116W"), avec le Travel Air D4000 de l'"Aigle".

Quand Tommy se fait descendre par la DCA des rebelles, son Fleet est remplacé, peu avant de toucher le sol, par un Buhl CA6 Air Sedan (NC8446, c/n 52), vu dans plusieurs films, à commencer par "Parachute jumper" (1933), et appartenant à Paul Mantz Paul, entre 1932 et 1934. Le Buhl se crashera bien, comme dans le film, mais le 17 septembre 1939, à Yakima (WA). Quand l'avion touche le sol, il devient un Alexander Eaglerock A2 (NC1542, c/n 270)…

Episode 4 : A bolt from the blue

Tommy et Skeeter s'en sortent indemnes et Betty Lou, avec Ines, atterrit à coté d'eux avec un Stearman C3B (NR4099 c/n 110), un des tout premiers avions de Paul Mantz. Il l'avait transformé en avion caméra avec un bâti spécial installé entre les jambes du train, comme on peut le voir. Plus tard, Betty Lou, pour accompagner Tommy, s'est cachée dans le compartiment bagage situé juste derrière le cockpit arrière. Cela aurait dû poser un problème de pilotage; ce compartiment ne pouvait pas être chargé de plus de 62 livres (28 kg) pour respecter le centrage de l'appareil, or, on peut penser que Betty Lou, malgré sa sveltesse, devait peser beaucoup plus…

Les images du Fleet 2 et du Stearman C3B sont mélangées, en vol, à l'atterrissage ou au décollage... L'"Aigle" est toujours là pour aider Tommy avec son Travel Air.

Le Curtiss Fledgling des rebelles est cette fois-ci armé de six bombes, fixées sous les ailes, mais quand il les lance, c'est d'un bombardier bimoteur Keystone B-4A, puis d'un Boeing P-12 (vus sur des extraits de documentaires), qu'elles tombent !

Episode 5 : The torrent

L'"Aigle", dans son Travel Air, aide Betty Lou à fuir en lançant une grenade sur son poursuivant. Le Curtiss Fledgling attaque le Stearman pilotée par Betty Lou, et comme d'habitude, il est intercepté par l'"Aigle".

Episode 6 : Flying Death

Toujours les mêmes appareils, le Travel Air, le Stearman et le Curtsiss Fledgling, que Tommy et Skeeter empruntent alors qu'il est équipé d'une bombe à retardement ! Quand il décolle, de nuit, il est remplacé par un bimoteur Sikorsky S-29 !

Episode 7 : The Crash in the Clouds

Le seul Stearman C3B passe pour deux appareils du même type…Quand le Fledgling bombarde les puits de pétrole, à chaque passe, vu de front, il change de modèle : Un Waco, puis un Standard J1 et enfin un Travel Air 2000.

Quand Tommy décolle avec le Stearman, il devient aussitôt le Fleet 2 (NC792V). Lors du dogfight avec Tommy, le Fledgling se transforme en Travel Air 2000, puis quand les deux avions se percutent de front, l'un d'eux est un Fokker D.VII (un vrai), extrait de "Hell's angels" (1930) !

Episode 8 :Wings of disaster

Nouveau combat entre le Travel Air de l'"Aigle" et le Fledgling des rebelles,

Episode 9 : Crossed and double crossed

Appareils habituels : Travel Air, Stearman et Curtiss Fledgling.

Episode 10 : The Dungeon of Doom

Appareils habituels : Travel Air et Stearman, ce dernier se transformant au décollage ou à l'atterrissage,  en Fleet 2…Le Fledgling a été abattu.

Episode 11 : Desperate chances

Appareils habituels : Travel Air et Stearman. Les bagarres ont surtout lieu en mer.

Episode  12 :The last stand

L'"Aigle", dans son Travel air, est blessé par des tirs provenant du bateau où se trouve Raymore. Betty Lou repart aux USA dans son Fairchild 24. Les bagarres ont surtout lieu au sol,  dans la "jungle" et de nuit.

 

Christian Santoir

*Série disponible sur amazon.fr

Tailspin_Tommy_in_the_Great_Air_Mystery1.jpg


 

Mots-clés associés

Date de création : 29/11/2019 : 18:19
Catégorie : - Séries
Page lue 85 fois

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !