Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

LE FILS DE LASSIE
Vo. Son of Lassie
 

Année : 1945
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 40 min.
Genre : drame
Couleur

Réalisateur : S. Sylvan SIMON
Scénario : Jeanne BARTLETT

Acteurs principaux :
Peter LAWFORD (Joe Carraclough), Donald CRISP (Sam Carraclough), June LOCKHART (Priscilla), Nigel BRUCE. (Duke of Radling), William SEVERN (Henrik), Leon AMES (Anton), Donald CURTIS (Sergent Eddie Brown), Nils ASTHER (Olav), Robert LEWIS (Sergent Schmidt).

Musique : Herbert STOTHART
Photographie : Charles Edgar SCHOENBAUM
Producteur : Samuel MARX
Compagnie productrice : MGM
 
Avions :
-Bristol Bolingbroke Mk.IV
-Lockheed-Vega Ventura Mk.5
-Curtiss Kittyhawk Mk.I


Notre avis :

Il y a des films de chiens comme il y a des films d'aviation. Ainsi, le chien Rin Tin Tin fut une grande vedette au cinéma, comme à la télévision. En 1942, il y eut Lassie, une chienne colley propre à attendrir les grands mères ("cette petite bête, il ne lui manque que la parole"...). …Il y eut aussi des films qui participent des deux genres. Ainsi, "The dog of the regiment" (1927) où Rin Tin Tin sauve des pilotes tombés derrière les lignes ennemies lors de la guerre de 14-18 .et le "Le fils de Lassie", qui est le second film de la série prolifique des Lassies (pas moins de sept films, plus des séries télé). Le fils de Lassie s'appelle Laddie (!) et fait ici ses débuts à l'écran. Cette parenté était authentique.

Rassurez vous, "Aeromovies" reste un site pour cinéphiles et non pour cynophiles. Si nous vous le présentons ici, c'est que, de façon étonnante, ce film comporte une exceptionnelle collection d'avions utilisés par les Canadiens lors de la dernière guerre, et le tout en couleur, ce qui ne gâte rien.

Le film donne également l'occasion d'admirer les magnifiques paysages des Rocheuses canadiennes. Les extérieurs furent filmés à plusieurs endroits, dont Patricia Bay, Christopher Point, la région de Banff, le Lac Moraine, le Lac Louise, le lac Minnewanka, mais aussi aux Etats-Unis, à Jackson Hole (Wyoming).

Pendant la seconde guerre mondiale, un chenil du Yorkshire, situé sur les terres du duc de Radling, est commissionné par l'armée britannique pour devenir un camp d'entraînement de chiens de guerre. Le camp est placé sous la direction de Sam Carraclough, qui commence aussitôt à sélectionner les meilleures bêtes. Quand Laddie, le chiot de Lassie, est choisi, son maître, Joe, le fils de Sam, qui est un cadet de la RAF, ne trouve pas ce choix très judicieux. D'ailleurs Laddie ne passe pas les tests... Quand Joe doit rejoindre son régiment, Laddie le suit jusqu'à la caserne. Sam vient le chercher, mais Laddie s'échappe de nouveau pour retourner au terrain d'aviation. Alors que Joe part en mission, on l'attache à un arbre car il court après l'avion qui décolle. Quand Joe repart pour effectuer une mission photographique, Laddie s'est caché dans le cockpit. Joe le découvre en plein vol. Au dessus de la Norvège, l'avion est touché par la DCA. Joe est forcé de sauter avec Laddie dans les bras. Il se reçoit durement au sol. Laddie part chercher du secours, mais ne trouve que des sentinelles allemandes. …Quand il revient avec les soldats, Joe a disparu. Laddie est recueilli plus tard par des enfants norvégiens, quant à Joe, il a été fait prisonnier. Il s'échappe et trouve refuge chez une famille de pêcheurs. Laddie a suivi la trace de son maître jusqu'au camp de prisonniers, où un sergent allemand a l'idée de suivre le chien pour retrouver Joe. Repris, ce dernier est ramené au camp de prisonniers. En chemin, Lassie attaque le garde et Joe peut s'enfuir. Il retourne au village de pêcheurs où il s'empare, la nuit, d'une embarcation qui lui permettra de rentrer en Angleterre. Joe retrouve son père et sa petite amie, Priscilla, la petite fille du duc de Radling, pendant que Lassie fait la fête à son fils….

Ce film qui séduira sans doute les amateurs de chiens (Lassie et Laddie sont les meilleurs acteurs du film), n'est pas exempt de longueur, avec un scénario très improbable. Ce fut le dernier film d'aviation tourné par la MGM pendant la guerre.

 
Les avions du film :

Le principal avion du film est le Bristol Bolingbroke Mk.IV, un Blenheim construit au Canada par Fairchild Aircraft Ltd. On voit ainsi quatre appareils repeints (avec des couleurs peu conformes) portant de faux codes (DA-D/F/J/H), situés à la mauvaise place, avec des caractères non conformes. …Ils sont censés représentés des avions de la Royal Canadian Air Force (voir la feuille d'érable sur le nez), basés en Angleterre et opérant au-dessus de la Norvège. "DA" était le code du Squadron 210 de la RAF, équipé d'hydravions.

Un Bolingbroke Mk.I (c/n 710) fut vendu à la MGM qui en utilisa le cockpit pour les vues rapprochées, tournées en studio. Cet appareil pris en charge par la RCAF en juin 1940, fit sa carrière dans des unités techniques, le Test and Development Flight de Rockliff (Ontario) et le No. 11 Technical Detachment de Montréal, avant de finir au West Air Command en mai 1942. Stocké en novembre 1943 par la War Assets Corporation, il fut envoyé en avril 1944, au Repair Depot No.3 de Vancouver pour y être ferraillé. C'est alors qu'il fut cédé à la MGM. La partie avant de ce Bolingbroke était encore dans les réserves des studios en 1969.

En arrière plan, on observe au moins trois Lockheed-Vega (modèle 237-27-01 PV1) Ventura Mk.5 caractérisé par la suppression des fenêtres latérales du nez. Deux appareils, avec les lettres Q et C, ont un camouflage anglais (dessous blanc, dessus gris et bleu) et un troisième (lettre S), sans doute nouvellement livré, a encore un camouflage de l'US Navy à deux tons de bleu au dessus, et une étoile recouverte de peinture.

Bolingbroke et Ventura, filmés sur la base de Patricia Bay, West Camp (Victoria), appartenaient au Squadron N°122 (code AG), une unité composite formée du Coast Artillery Co-operation Flight et du Communications Flight, dépendant du West Air Command.

On a aussi de très belles vues d'une dizaine de Curtiss Kittyhawk Mk.I (dont un avec la lettre S). Ces avions appartenaient sans doute à une unité de défense territoriale, le Squadron N°133 basé à Pat Bay, où elle fut dissoute en septembre 1945. Ils ne portent qu'une lettre d'identification individuelle (comme les Ventura), sans doute en application de la directive du 16 octobre 1942, émanant du Quartier Général de la RCAF, interdisant l'usage des codes tactiques, pour des raisons de sécurité. Le principal travail de cette unité fut la chasse aux ballons (bombardiers) japonais, poussés par un "vent divin" jusqu'aux côtes de l'Amérique du nord….



Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
 



 

SONOFLASSIE.jpg



 

Mots-clés associés

Date de création : 24/03/2010 : 12:20
Dernière modification : 29/07/2010 : 15:20
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 4557 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !