Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

NO PLACE TO LAND
 

Année : 1958
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée: 1h 17 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Albert C. GANNAWAY
Scénario :Vance SKARSTEDT

Acteurs principaux :
John IRELAND (Jonas Bailey), Mari BLANCHARD (Iris Lee LaVonne), Gail RUSSELL (Lynn Dillon), Jackie COOGAN (Swede), Robert MIDDLETON (Buck LaVonne), Douglas HENDERSON (Roy Dillon), Burt TOPPER (Miles Colby), Bill WARD (Chick, Buck's Pal),

Photographie : John M. NICKOLAUS Jr.
Producteur : Albert C. GANNAWAY
Compagnie productrice : Albert C. Gannaway Productions
 
Avions :
-Stearman C3R s/n 5036, N794H
-Boeing Stearman PT-17 A75N1, N4826V


Notre avis :

L'histoire de ce film se passe dans le milieu particulier des "crop dusters", les pilotes chargés d'épandre des produits chimiques sur les cultures, avec leurs avions. Dans les années cinquante, aux USA, les petites entreprises de traitement agricole aérien proliféraient et fournissaient du travail à de nombreux pilotes démobilisés. Mais la concurrence était féroce et certains pilotes devaient mener une vie nomade, à la recherche d'une embauche.

Jonas Bailey, un pilote travaillant pour une société de traitement agricole, est fatigué de sa petite amie, Iris Leigh, une blonde platinée qui n'aspire qu'au plaisir...Le propriétaire de la plus grosse société de traitement agricole de la région, Buck LaVonne, décide de l'épouser. Iris accepte uniquement pour rendre jaloux Jonas, mais ce dernier s'en va, accompagné par son mécanicien Swede. Iris contacte alors un épicier pour savoir où est parti Jonas. Ce dernier a atterri à Hopeville, pour se faire embaucher par Roy Dillon, le patron d'une autre entreprise. Dillon est ivre et Jonas préfère le ramener à la maison où il fait connaissance de son épouse, Lynn. Jonas lui offre de faire le travail de son mari, ce qu'elle accepte. Quand Buck part pour San Diego, son assistant Chick confie à Iris qu'il a vu Jonas à Hopeville où elle se rend aussitôt. Elle séduit un des pilotes de Buck, Miles Colby, et le charge de traquer Jonas. Ce dernier travaille pour Dillon, mais Swede doit consulter un médecin après s'être blessé à la tête. Il apprend qu'il sera aveugle dans deux mois ! A son retour, Buck finit par apprendre de Chick, que Jonas est en ville, puis il le tue en le jetant dans un canal. Pendant ce temps, Jonas, qui est attiré par Lynn, la rencontre dans un parc et l'embrasse. Miles les a vus et s'empresse d'en avertir Roy. Buck, toujours à la recherche de Jonas, agresse Swede; il est tué lors de la bagarre qui s'ensuit, en présence d'Iris. Elle menace alors Swede de le dénoncer à la police s'il ne lui dit pas où est Jonas. Ce dernier mis au courant de l'affaire, promet de s'occuper de tout. Quand il sort, Lynn survient et lui annonce que Roy est parti au terrain d'aviation. Ce dernier, toujours ivre, est déjà en l'air, essayant de traiter un champ, mais, intoxiqué par les produits chimiques, il meurt juste après avoir atterri. Lynn refuse alors de revoir Jonas. Quand ce dernier rencontre enfin Iris, elle menace de dénoncer Swede, à moins qu'il parte avec elle, ce qu'il accepte. Mais Swede intervient; il ne veut pas vivre aveugle et se résout à débarrasser définitivement Jonas d'Iris. Il met Jonas KO et prend sa place dans l'avion, à l'insu d'Iris, qui y est déjà installée. Il décolle et précipite l'avion sur le sol, devant les yeux horrifiés de Jonas qui est revenu à lui.

Ce film dramatique donne un aperçu de la vie dans une petite ville de l'ouest américain, à la fin des années cinquante, avec ses rues rectilignes, ses bâtiments bas, tous pareils, sous un soleil écrasant, où les habitants se connaissent tous et où tout le monde espionne tout le monde. L'ambiance pesante du film n'est pas sans rappeler celle de "La ronde de l'aube" (1957), où on retrouve le même triangle amoureux, entre une blonde excitante (Dorothée Malone, remplacée ici par Mari Blanchard, au sex-appeal "hypertrophié"…), un riche homme d'affaires (le même Robert Middleton) et un homme en pleine déprime (Rock Hudson, ici, John Ireland). L'originalité est que dans "No place to land", c'est la blonde qui a le rôle actif en pourchassant l'un des hommes, tout en provoquant tous les autres.


Les avions du film :

L'avion de Jonas est un Stearman C3R (s/n 5036, N794H), dont la place avant a été remplacé par un réservoir contenant les produits chimiques. Le couvercle n'a pas l'air très étanche et le pilote, privé de pare brise (qui serait vite obscurci), risque de recevoir des émanations toxiques dans la figure, comme le pauvre Dillon. Le pilote dispose cependant d'un arceau de protection. Le N794H existe toujours, mais il a été magnifiquement restauré dans son état originel; il vole aujourd'hui à San Diego, en Californie.

L'appareil de Dillon est un ancien avion militaire, un Boeing Stearman PT-17 A75N1 (N4826V). Légèrement accidenté, dans un champ de coton californien, en 1966, on en a plus de nouvelles depuis et son immatriculation est vacante…


Christian Santoir


*Film en vente sur ebay.com

 

NOPLACETOLAND.jpg



 

Mots-clés associés

Date de création : 08/07/2010 : 21:25
Dernière modification : 08/07/2010 : 21:25
Catégorie : - Films
Page lue 3263 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !