Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 147 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

BORDERLINE



Année : 1950
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 28 min.
Genre : policier
Noir et blanc

Réalisateur : William A. SEITER
Scénario : Devery FREEMAN, Devery FREEMAN

Acteurs principaux :
Fred MacMURRAY (Johnny McEvoy), Claire TREVOR (Madeleine Haley), Raymond BURR (Pete Ritchie), José TORVAY (Miguel), Morris ANKRUM (Bill Whittaker), Roy ROBERTS (Harvey Gumbin), Don DIAMOND (Deusik)

Musique : Hans J. SALTER
Photographie : Lucien N. ANDRIOT
Producteur : Milton H. BREN
Compagnie productrice : Borderline Productions Corp.

Avions :
-Stinson 108-2 Voyager c/n 108-2907, NC907D


Notre avis :

La frontière mexicaine fut à l'origine de nombreux scénarios à Hollywood et c'est toujours un problème d'actualité aux Etats-Unis. …La proximité de deux pays aux systèmes politique et économique radicalement différents, ne pouvait qu'entraîner des frictions. Depuis plus d'un siècle, le Mexique est toujours le refuge des passeurs de travailleurs clandestins, ainsi que des narcotrafiquants. Ce sont ces derniers qui sont, ici, au centre de l'histoire. Leur chef est interprété par Raymond Burr, qui, en 1957, changera de bord, en devenant le célèbre "district attorney" Perry Mason.

Madeleine Haley, membre de la police de Los Angeles est chargée de réunir des preuves contre un trafiquant de drogue, Pete Ritchie opérant à partir du Mexique. Déguisée en danseuse de cabaret sous le nom de Gladys La Rue, elle se fait embaucher dans le cabaret de Ritchie. Elle parvient à fouiller sa chambre en enivrant un de ses hommes de main. Quand Ritchie survient, elle fait semblant d'être ivre…C'est alors qu'intervient Johnny Macklin qui travaille pour le rival de Ritchie, Harvey Gumbin. Une bagarre éclate entre Ritchie et Macklin pendant laquelle Ritchie est blessé par balle. Croyant que Madeleine est la petite amie de Ritchie, il part en l'emmenant. Gumbin demande alors à Johnny d'acheminer un chargement de drogue aux USA en faisant passer Madeleine pour son épouse. Alors qu'ils passent la nuit dans un hôtel, Madeleine relève les empreintes de Johnny et de son complice Miguel. De son coté Johnny relève les empreintes de Gladys car c'est en réalité un agent des Douanes américaines ! En poursuivant leur route, ils doivent échapper à Ritchie et à ses hommes qui leur tendent une embuscade. Grâce aux interventions déterminantes de Gladys, le couple peut leur échapper. Grâce à un fermier, ils se font conduire en avion à Ensenada, une ville proche de la frontière. Mais l'avion tombe en panne d'essence et ils doivent passer la nuit sur une plage. Au matin, Macklin et Madeleine sont tombés amoureux... A Ensenada, Ritchie rejoint Macklin mais se fait arrêter par la police mexicaine qui l'attendait. A la frontière américaine, Macklin fait arrêter Madeleine qui a du mal à faire accepter sa véritable identité, tout en apprenant, avec surprise, celle de Macklin ! Son chef, averti, leur demande alors de continuer à opérer ensemble et d'aller à un rendez vous des trafiquants dans un zoo. Macklin a la surprise de constater que c'est Gumbin qui est le chef des gangsters. Sa maison est encerclé par la police et il est arrêté avec ses complices après une fusillade. Madeleine est heureuse de constater que Macklin et sain et sauf et se précipite dans ses bras.
 

Ce petit film tourné en Californie, au Corrigan Ranch et à Lasky Mesa, est parfois classé dans la catégorie des "films noirs"; il se situerait plutôt entre le film policier et la comédie sentimentale. Cette histoire de deux policiers opérant sous de fausses identités et qui cherchent à s'arrêter l'un l'autre, est assez cocasse. Mais si on y voit plusieurs voitures de l'époque, on constate malheureusement qu'il y a peu d'avions.


Les avions du film :

Le seul avion du film est un Stinson 108-2 Voyager, avec le faux matricule mexicain "XA907D" (qui ne devrait comporter que des lettres), mais qui est le vrai NC907D (c/n 108-2907) appartenant aujourd'hui à un pilote de l'état de Washington. On voit l'avion faire un bel atterrissage, plein volet, sur une plage californienne, juste à coté des vagues. Le cockpit, reproduit en studio, est trop grand et les volants, caractéristiques, un peu approximatifs. Mais la manœuvre du trim, au moyen d'une manivelle située au plafond, est correcte.

Sur le petit aéroport "mexicain", on aperçoit plusieurs avions légers de l'époque : un Aeronca 7AC , un Beech Bonanza, un ERCO Ercoupe , un Porterfield 35...


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr

 

 



 
BORDERLINE.jpg
 

Mots-clés associés

Date de création : 09/12/2010 : 09:28
Dernière modification : 09/12/2010 : 09:45
Catégorie : - Films
Page lue 3286 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !